22 septembre 2017

23 juin : Gaypride Normande à Caen

(article publié le 14 juin 2012)

La Gaypride à Caen aura lieu le samedi 23 juin. Les chars, les drapeaux arc-en-ciel, la musique, des messages d’espoirs et revendicatifs sont attendus pendant cette journée pour tous les normand(e)s. Rencontre avec Alice Bébin, Présidente du Centre LGBT de Normandie, Maison des Diversités (MDD), organisatrice de la manifestation sur le sens de cette gaypride, ses nouveautés, ses attentes…

Gaynormandie : La gaypride 2012 aura lieu à Caen le 23 juin prochain, quel est le principal message qui sera transmis lors de cette journée ?

Alice Bébin : La Lesbian and Gay Pride est un moment à la fois festif et militant, si nous nous montrons dans la rue c’est plus pour faire passer un message fort que pour porter des robes à paillettes, et cette Lesbian and Gay Pride 2012 ne déroge pas à la règle. Le mot d’ordre national est « 2012, l’égalité n’attend plus! ». Je trouve ce message particulièrement explicite. Si on devait résumer nos revendications en un seul mot, ce serait « égalité« ! Égalité pour l’accès au mariage, à l’adoption, aux aides, à la procréation, au don du sang…

Gaynormandie : En quoi cette gaypride 2012 sera différente des années précédentes ? Quelles nouveautés ?

Alice Bébin :  – La Lesbian and Gay Pride est Normande ! Non seulement il n’y aura malheureusement pas de Lesbian and Gay Pride à Rouen (ce qui nous attriste car les deux LGP sont complémentaires et nécessaires) mais en plus cette année, nous ouvrons nos actions sur la Haute-Normandie, avec l’aide de Gaynormandie notamment. C’est une joie mais aussi une grande responsabilité, nous espérons pouvoir donner une visibilité aux LGBT de toute la Normandie, aider les associations et les commerces gay et gayfriendly à survivre.

– La Lesbian and Gay Pride se déroulera sur toute une semaine : il nous a semblé important de montrer la richesse de la vie associative LGBT Normande, c’est pourquoi nous avons décidé de faire de cette semaine de la LGP une semaine de rencontres avec les associations organisatrices. Vous trouverez sur le programme toutes les infos pour rencontrer Contact 14, le Club Escapades, Melting Pomme, Orn’en Ciel, Gaynormandie et la Maison des Diversités, vous verez que chaque association a sa particularité, sa façon de fonctionner, son public et qu’elles fonctionnent très bien ensemble. (voir le programme complet de la semaine gaypride ici)

– Le village associatif : Une autre nouveauté pour ce cru 2012, le départ et l’arrivée de la marche aura lieu Place du Théatre, car nous souhaitons installer un village associatif avec un stand d’infos sur les associations et les partenaires, un stand d’infos sur les IST et le VIH et des stands pour la pratique des TROD. Le village restera ouvert pendant la marche.

Gaynormandie : La mairie de Caen arborera-t’elle le rainbow flag cette année ? Que pensez-vous des réactions de caennais(e)s qui se disent outrés d’un tel affichage – comme l’année dernière par presse interposée – ?

Alice Bébin : Le rainbow flag flottera fièrement sur la façade de l’hôtel de ville de Caen faisant fi des remarques stériles de quelques néandertaliens qui ne savent plus comment occuper leur dimanche.

Vous l’aurez compris, je me moque éperdument de ce genre de remarques, nous n’avons pas de temps à perdre, il y a tellement de choses plus importantes et captivantes à faire.

Gaynormandie : Le nouveau Président de la République prévoit d’ouvrir le mariage aux couples de même sexe ainsi que l’adoption. Si cela était réellement voté, quel sens pourrait avoir les prochaines gaypride… tout sera t’il « gagné »… ?

Alice Bébin : Je dois vous avouer que nous sommes soulagés de la victoire de Monsieur Hollande pour ce qui concerne les droits des LGBT mais nous restons vigilants et sommes prêts à lui rappeler ses promesses de campagne. En politique, nombreux sont ceux qui font de belles promesses et qui ne les tiennent pas, ne crions pas victoire trop vite!

Nous rêvons tous de ce jour où tout sera « gagné », où il n’y aura plus de discriminations, la Lesbian and Gay Pride pourra alors avoir un role de promotion de la culture LGBT qui est très riche mais elle servira surtout à montrer à toutes et tous comment nous en sommes arrivés là et à nous rappeler qu’il faut rester vigilants car les lois, que l’on met parfois des décennies à obtenir, peuvent être retirées en un claquement de doigts, rien n’est acquis.

Gaynormandie : En Normandie (haute et basse), Caen est la seule ville gaypride cette année dans la région. D’ailleurs la gaypride du 23 juin se dénomme « Lesbian & gaypride de Normandie« . Il n’y aura pas de défilé dans les rues de Rouen… quel est votre sentiment à ce sujet ?

Alice Bébin : Cela ne nous fait pas du tout plaisir. Bien au contraire. Cela nous rappelle que de moins en moins de personnes s’investissent dans les associations. Or des événements tels que la Gaypride ne se font pas tout seuls, c’est énormément de travail même si elle a lieu chaque année.

Nous sommes inquiets aussi pour celle qui se déroule à Caen, car comme vous le savez les associations qui l’organisent ne font pas que ça et nous avons si peu de bénévoles actifs.

Alors chers amis, si vous voulez marcher fièrement dans les rue de Caen, de Rouen, du Havre ou de toute autre ville, je vous encourage à vous rapprocher des associations pour leur apporter votre aide, ce n’est pas quand il n’y a plus de Gaypride qu’il faut se réveiller !

Gaynormandie : Qu’est-ce-que vous pourriez dire à une personne (homo ou hétéro) qui n’aime pas la gaypride… et comment la convaincre qu’il faut y participer ?

Alice Bébin : La Lesbian and Gay Pride a un but national à travers toutes nos revendications. Mais, en ce qui concerne la Lesbian and Gaypride Normande, elle a surtout un but local :

– Elle permet de faire connaitre les associations qui peuvent vous aider à rompre l’isolement, vous soutenir pour faire face à l’homophobie, vous accompagner lors de votre coming out ou d’un dépôt de plainte, vous apporter une oreille attentive et une épaule rassurante, vous conseiller, vous donner des informations bref être là pour vous quand vous en avez besoin.

– Elle a un impacte important sur les municipalités : plus nous sommes nombreux, plus nous sommes entendus. Je suis certaine que la LGP a joué un rôle important dans l’obtention du local de la Maison des Diversités. Quand les villes savent que nous existons et que nous sommes nombreux elles sont plus enclines à nous aider.

Et puis qu’elle vous plaise ou non, la Gaypride reflète tous les visages des LGBT, il n’y a pas de « bons homos » ou de « mauvais homos », il n’y a que des personnes qui expriment ce qu’elles sont, avec des paillettes, en cuir ou rien du tout et elles méritent le respect.

Gaynormandie : La gaypride n’est pas un simple aboutissement, la MDD a des projets et des évènements à nous offrir prochainement…. ?

Alice Bébin : Comme toutes les associations, la Maison des Diversités souffre du manque de bénévoles et nous avons dû décaler un certains nombres de nos actions, notamment le projet de charte contre l’homophobie et le concours photos.

Notre gros projet cette année est « Changer le Regard » notre spectacle de lutte contre l’homophobie dont la 1ere représentation le 24 mai au BBC fut un grand succès, la prochaine aura lieu le 19 juin à la Maison de l’Etudiant pendant la semaine de la LGP (entrée gratuite, réservation conseillée http://www.weezevent.com/changer-le-regard), elle va ensuite tourner dans toute la Normandie.

Et puis nous allons travailler cet été à l’aménagement de notre local pour qu’il soit opérationnel à la rentrée de septembre. J’aimerais lancer un appel à la générosité et la solidarité, pour nous aider à meubler le local, peut-être avez-vous chez vous des meubles en bon état dont vous ne vous servez plus qui pourraient trouver une seconde vie à la MDD, merci d’avance. (cliquez ici pour plus d’info)

Pour aller plus loin : visitez le site de la Maison des Diversités (MDD – Centre LGBT de Normandie)

Associations co-organisatrices de la gaypride : Centre LGBT de Normandie (MDD)Melting PommeContact CalvadosAgslnOrn’en Ciel –  Gaynormandie (forme associative)

… mais aussi les associations participantes : Les Enfants Terribles de CaenClub Escapade… et le Why Not Café Club de Flers (Orne) aura également son char spécial Gaypride sur le défilé. La ville de Caen et la salle des musiques actuelles, le Cargö, sont également des soutiens très importants.

 

le Samedi 23 juin le défilé à Caen… bien plus qu’un défilé !

Le rendez-vous est fixé place du Théâtre dès 13h où un village associatif vous attend jusqu’à 19h. L’occasion de commencer la fête et de rencontrer ceux qui font le monde associatif LGBT en Normandie. Un stand d’info sera disposé sur la place ainsi que des stands TROD et une buvette… Pour les TROD : l’événement sera aussi l’occasion pour ceux qui le souhaitent de se faire dépister en quelques minutes grâce aux TROD, les tests de dépistage rapides du VIH. Le dépistage se déroulera dès 13h et jusqu’à 18h non stop.

À 13h45 la Marche sera bénie par les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence.

Départ des chars et de la Marche à 14h15 ! Le mot d’ordre de la marche est « 2012 : l’égalité n’attend plus !! « 

Pré-Soirée : dès 20h un repas interassociatif réunira la MDD et ses partenaires associatifs pour un repas convivial au Cargö histoire de commencer la soirée un peu en avance…

Si vous voulez participer : inscription obligatoire avant le 10 juin auprès de la Maison des Diversités (MDD)

A noter que le seul bar gay de Caen, l’Apollon laissera son établissement ouvert à tous pendant et après la gaypride (consommation à 1 euro) – 16, rue Varignon – 14000 Caen

Soirée :  et dès 23h c’est LA soirée, au Cargö, pour finir en apothéose la journée ! Entrée de 6 à 10 €.

Comment contacter la MDD ?

7bis, rue Neuve Bourg l’Abbé – 14000 CAEN – Téléphone : 06 37 26 36 13 – E-mail : mdd.clgbtn@gmail.com – Web : http://mddcentre-lgbt.asso-web.com/

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *