04 décembre 2016

Actualité gay en Normandie (été 2015) : les brèves sur Rouen, Caen, Le Havre et Cherbourg

ete-2015-breve-gn(article publié le 14 juillet 2015)

Comme la plupart des médias, l’été est le moment de faire le point sur la première moitié de l’année. Depuis janvier dernier, GAYVIKING a relayé beaucoup d’informations et de reportages sur la vie gay et lesbienne. On ne va pas vous faire le bilan de l’année, pour cela il faudra attendre décembre prochain. Aujourd’hui, on fait le point sur quelques infos passées presque inaperçues en Normandie. On l’avoue bien volontiers que ces infos ne sont pas toutes hautement réjouissantes mais elles font partie de la vie LGBT de la région…

On ferme…

fin-ddcite

Disparition de l’association Droit de Cité

L’association était née en janvier 2010 à Rouen. Elle avait pris la suite d’une ancienne association, le Collectif Comme Ca, et continuait de se battre pour la reconnaissance de la déportation homosexuelle au niveau local. Droit de Cité avait finalement obtenue cette reconnaissance et a été la première association LGBT invitée officiellement par la mairie de Rouen aux cérémonies du souvenir. Depuis 2010 les associations LGBT sont désormais invitées chaque année. Droit de Cité a également organisé pendant plusieurs années une campagne de sensibilisation du public sur l’homophobie. Une campagne d’affichages avait été mis en place dans les rues de la ville de Rouen et une banderole en façade de l’hôtel de ville. L’association, par manque d’adhérents, a été dissoute le 19 avril 2015.

 

fin-followmeAu Havre, il ne reste plus qu’un seul bar gay

Le bar gay, le Follow Me au Havre, n’aura existé que deux ans de 2013 à 2014. L’enseigne a fermé fin janvier 2015. De nombreux bars se sont succédés au Havre depuis quelques années : SkyBlog, Little Café, Follow Me.
Première ville de Normandie (en nombre d’habitants), Le Havre, reste encore très timide. Il n’y a pas encore de grande vie gay dans la ville océane. Cette situation perdure depuis très longtemps et ne semble pas gêner les havrais… Aujourd’hui, ils peuvent se retrouver au bar gay Le Blink avec la ténacité, le charme et la grande motivation de Kevin qui conduit sa barque comme un grand.

 

fin-opensaunaA Caen, le sauna l’Open n’est plus

Le sauna l’Open aura été dans le paysage caennais pendant 10 ans de 2005 à 2015 et a participé à plusieurs gaypride caennaises dans le passé même si récemment les « créneaux gay » se faisaient de plus en plus rares… l’établissement a été vendu fin mai 2015. Aujourd’hui, le sauna Arc-en-Ciel reste le seul sauna accessible à une clientèle gay.

 

Changements…

 

nv-centrelgbtChangements à la tête du Centre LGBT de Normandie

Le centre LGBT de Normandie situé à Caen a élu son nouveau président depuis le mois de juin. C’est désormais Fabrice qui prend la suite de Yann à la présidence du Centre LGBT de Normandie avec une nouvelle équipe pleine de projets avec notamment la mise en place de nouvelles activités et permanences de soutiens. Le Centre LGBT de Normandie créé en 2008 est une fédération d’associations gay et lesbienne sur la région Normandie. Il y a 6 associations adhérentes qu’elles soient de Haute ou de Basse-Normandie : Contact Calvados, les Enfants de l’Arc-en-Ciel, Gay’T Normande, Laisse Bien Ta Gaité, Melting Pomme et Orn’en Ciel. D’autres associations devraient rejoindre le Centre LGBT très prochainement comme l’APGL et HES. Le Centre LGBT organise chaque année la gaypride à Caen, mais aussi les dépistages flash (près de 300 tests ont été réalisés la dernière année). Le Centre LGBT est également l’initiateur du label Friendly Normandy.

 

nv-contactContact sur Rouen ?

En mai dernier, lors de la signature du label Friendly Normandy par le Maire de Rouen, Yvon Robert, les représentants de l’association Contact ont déclaré réfléchir très sérieusement pour domicilier une antenne à Rouen de leur association et non plus à Évreux. En effet, la municipalité de cette dernière semble peu réceptive à la lutte contre l’homophobie, contrairement à la ville de Rouen. Les élections municipales et le changement de majorité à Évreux ont fait bougé les lignes. Contact est une association nationale avec des antennes et des délégations régionales (il en existe une dans le Calvados). Son rôle est de créer un dialogue entre les parents, les gays, lesbiennes, bis, leurs famille et amis.

 

nv-100etreUne nouvelle raison d’être à Cherbourg

Depuis la disparition de l’association LGBT « Contre’Courant » il y a quelques années, il n’existait plus d’association sur Cherbourg, exceptée Safe Way pour la lutte contre le sida. Aujourd’hui, une petite structure associative semble se dessiner, toujours axée sur la santé mais plus orientée vers le soutien et l’accompagnement du public gay et leur entourage. Son nom : « 100% Ta raison d’être« . L’ambition de cette association est aussi de lutter contre toutes formes de discrimination et éviter ainsi l’exclusion l’isolement et dans le pire des cas éviter le suicide des personnes concernées. L’association a récemment fait une demande d’adhésion au Centre LGBT de Normandie à Caen.

 

Revue de presse…

Pour terminer cet entracte, voici une petite revue de presse sur la vie LGBT dans la région…

nathanaelleTémoignage de Nathanaël devenu Nathanaëlle

Cette étudiante à Rouen explique sa transition vers son identité féminine et son traitement hormonale. Elle explique au site Normandie-Actu, les difficultés qu’elle rencontre comme l’impossibilité de voter, de prendre l’avion ou d’aller chercher un colis à la Poste car ses papiers d’identité ne correspondent plus à son apparence physique.

Le témoignage de Nathanaëlle est symptomatique du droit des trans en France. La législation française oblige les personnes transidentaires à réaliser une stérilisation forcée, une mutilation sexuelle et à des expertises psychiatriques. L’égalité des droits ne s’arrête pas au mariage pour tous et à l’adoption !

Lire l’article de Normandie-Actu (attention, comme d’habitude, présence de commentaires assez pathétiques)

 

rp-sporthomophobieLe sport et l’homophobie en Seine-Maritime

Une étude sur l’homophobie dans le sport vient d’être rendue publique par le Ministère des Sports avec pour axe les entraîneur(e)s face à l’homophobie et aux violences sexuelles.
Selon l’enquête,un peu plus de 90% des sportives déclarent des opinions positives envers les sportives lesbiennes. «Être lesbienne et sportive ne semble donc pas “incompatible” aujourd’hui»… du côté des vestiaires masculins, c’est moins catégorique. L’enquête indique que 50% des sportifs interrogés ont déclaré des opinions négatives ou ambiguës à l’égard des homosexuels… Sur le terrain ou en coulisses ou même dans les vestiaires l’homophobie et les violences sont encore trop fréquentes. « Chez les sportifs hommes, la première violence est verbale. Ainsi, 52% des entraineur.e.s interrogés ont déclaré avoir entraîné des sportifs qui ont subi des violences verbales à plusieurs reprises. »… On n’est donc pas étonné que les associations LGBT aient du succès des derniers années.

Lire l’article sur Yagg.com (accès abonnés) – ou l’étude complète en Seine-Maritime (document .pdf).

 

rp-naturisteNaturistes pris en flagrant délit

Un couple gay (55 et 60 ans) a été épinglé par la gendarmerie en plein coït sur la plage naturiste de Merville-Franceville dans le Calvados. On ne le dira jamais assez mais la consommation sur place est interdite. Un dépôt de plainte a été déposée et les deux hommes devraient être poursuivis pour exhibitionnisme.

Lire l’article de Normandie-Actu… avec plein de propos homophobes laissés en commentaires (pour changer)

 

 

 

 

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *