17 novembre 2017

La fausse agression homophobe à Evreux !

(publié le 22 février 2011 – mise à jour le 24 février 2011)

evreux_tillyL’étudiant qui se disait victime d’une agression avec des propos homophobes avait finalement tout inventé. Il a avoué aux enquêteurs ce jeudi 24 février qu’il ne s’était rien passé et avait mis en scène l’agression.

Ce jeune homme de 19 ans avait déclaré qu’il avait été agressé par deux personnes cagoulées. L’étudiant aurait été pris à partie par ses agresseurs dans le local associatif de la fac d’Evreux à Tilly. Il avait précisé qu’il avait été menacé avec un couteau et blessé à la joue. Ses agresseurs auraient saccagé le local. Lors de l’agression, il avait précisé que des propos homophobes avaient été proférés contre lui… Finalement tout cela a été inventé et avait lui-même mis à sac le local et se serait blessé. Il avait déclaré sur Internet qu’il s’était fait agressé une seconde fois le lendemain chez lui par les même agresseurs.

Les services de police avaient tout de même un doute sur cette affaire. Le garçon s’est présenté de lui même au commissariat le jeudi 24 février.

De source judiciaire à Evreux : « C’est un jeune homme intelligent, sans antécédent judiciaire ni psychiatrique connu, mais c’est un jeune homme mal dans sa peau qui voulait attirer l’attention sur lui suite à une déception amoureuse».

Maintenant, il est entre les mains de la justice et sera jugé en correctionnel avec un risque de peine maximum de six mois de prison et 7.500 euros d’amende.

Si cette confession est exacte, ce comportement est particulièrement regrettable alors que de réelles agressions homophobes se produisent régulièrement en France.

(photo : université de Rouen – CU d’Evreux)

Première publication sur gaynormandie.com en date du 22 février 2011

L’enquête ne fait que commencer et les agresseurs n’ont pas été retrouvé, aussi, il est nécessaire d’être prudent sur le caractère homophobe d’une agression qui a eu lieu ce lundi 21 février à Evreux.

De source policière, dans la soirée, un jeune homme homosexuel de 19 ans issu l’association des étudiants au Centre Universitaire d’Evreux de Tilly a été agressé par deux personnes cagoulées. L’étudiant a été pris à partie par ses agresseurs dans le local associatif. Il a été menacé avec un couteau et blessé à la joue. Ses agresseurs ont saccagé le local. Transporté aux urgences à Evreux, il présente une entaille de quelques centimètres mais ses jours ne sont pas en danger.

Choqué, l’étudiant a porté plainte au commissariat d’Évreux ce mardi. Les raisons de l’agression sont soumises a enquête. Lors de l’agression des propos homophobes auraient été porté à l’encontre de la victime. Par ailleurs sur sa page Facebook, il avait annoncé sa participation à la réunion de l’association « Homosexualité et Socialisme » qui s’était tenu samedi dernier à Evreux.

A lire également

4 commentaires

  1. cyril

    Ce comportement me choque… ayant vécu il y a 3ans une agression qui heureusement ne m’a valu qu’un nez cassé, quelques hématomes et un gros travail sur moi même, j’espère que ce jeune homme sera puni pour exemple de son mensonge…

  2. flo

    je ne sais pas comment qualifier ce comportement ………
    « dommageable » est le mot qui me vient à l’esprit !
    l’info a été relayée et apporte le discrédit sur des situations agressives réelles

  3. flo

    si il y a eu des propos homophobes, c’est une agression homophobe !!
    se rajoute peut être le paramètre « politique » dans les motivations de cette agression d’autant plus qu’ils ont saccagé les locaux.
    il faut que la lumière soit faite sur cette affaire …
    bon rétablissement à ce jeune garçon.

    (info gaynormandie: ce commentaire a été posté avant que la ‘victime’ ait avoué qu’il s’agissait d’une mise en scène)

  4. Martin

    Bon rétablissement à ce jeune homme !

    (info gaynormandie: ce commentaire a été posté avant que la ‘victime’ ait avoué qu’il s’agissait d’une mise en scène)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *