07 décembre 2016

ENERGAY développe ses énergies LGBT en régions

energay-ca2015(article publié le 2 janvier 2016)

Acceptation de l’homosexualité et sensibilisation à la lutte contre l’homophobie sur son lieu de travail, telles sont les missions d’Energay auprès des entreprises d’électricité et de gaz comme Edf ou Engie (ex-gdf-suez). L’association Energay a été l’une des premières associations LGBT professionnelle a être créée en France. Elle continue son développement en région. Rencontre avec Pascal, référent régional et membre du conseil d’administration de l’association.

GAYVIKING : A qui s’adresse l’association Energay ?

Pascal : Energay est une association créée en 2002, elle a donc 13 ans d’existence. L’association Energay s’adresse aux salariés et aux retraités des groupes EDF, Engie (ex-Suez) et leurs filiales, ainsi qu’à tous les sympathisants.

© EDF - Thierry Mouret
© EDF – Thierry Mouret

GAYVIKING : Quelles sont les actions que vous organisez  ?

Pascal : Energay est un relais de proximité entre les salariés d’une part et les directions, les activités sociales et les syndicats d’autre part des entreprises de l’industrie-électrique-et gazière.
Les principales actions de l’association sont surtout de répondre aux questions sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre et l’homoparentalité. Notre rôle est aussi de lutter contre les violences et l’homophobie et d’agir dans la prévention contre le VIH, le sida et les autres infections sexuellement transmissibles (IST).

GAYVIKING : Les organisations syndicales sont-elles attentives à la lutte contre les discriminations ?

Pascal : Nous travaillons pour sensibiliser les organisations syndicales aux seins des entreprises contre les discriminations et l’homophobie…

GAYVIKING : Les entreprises EDF ou Engie vous aident-elles ?

Pascal : Le groupe EDF, représenté par Mme Marianne Laigneau (directrice des ressources humaines groupe) nous verse annuellement une subvention. Une charte LGBT vient d’être signée par le groupe EDF le 21 décembre 2015.
De son côté, le groupe ENGIE ne nous verse aucune subvention.

energay-gayprideGAYVIKING : En dehors de ces entreprises, quelles sont les actions et évènements auxquels vous participez ?

Pascal : Energay participe aux initiatives de nos partenaires (Caisses Mutuelles Complémentaires , Fédération lgbt Homoboulot …) et aux événements dans le milieu associatif. Nous participons également au Sidaction, à la journée internationale de lutte contre l’homophobie, au festival d’Energies de la CCAS et autres événements organisés pas les activités sociales. Nous nous joignons a à l’Energay Day, au DiversityDay, aux salons associatifs et aux Marches des Fiertés, à des congrès syndicaux, au 1er Mai …..

GAYVIKING : Dernièrement avec la Normandie, votre développement régional s’étend… comment Energay s’implique dans le tissu lgbt local ?

Pascal : L’association est toujours en pleine évolution et se régionalise de plus en plus (8 référents régionaux).
En région Normandie par exemple nous nous rapprochons des associations et médias locaux (Lbtg, Gay’T Normande, Contact, Gayviking…) et allons adhérer en 2016 au Centre LGBT de Normandie situé à Caen préparant ainsi la réunification des deux Normandies.

logo_energayGAYVIKING : Un dernier mot à ajouter ?

Pascal : Energay souhaite attirer un maximum d’énergie en se régionalisant, être au plus près des désirs de ses adhérents pour faire évoluer les mentalités au sein des IEG (industries électriques et gazières).

Témoignage…

Un autre témoignage, celui de Damien qui a été pendant 10 ans l’animateur de l’association Energay et son porte-parole…

« Energay ,…tentative communautaire ? Damien s’en défend.  Juste un entre’soi pour trouver la force d’être  parmi les autres, tel qu’on est en vérité. Pas une zone de repli comme en connut Damien dans son école d’ingénieur, avec ses codes son jargon, où l’on s’enferme volontairement pour mettre une distance….

L’indifférenciation, on peut l’espérer, la souhaiter. C’est pourtant loin d’être une réalité. Combien sont celles et ceux qui se sentent contraints de dissimuler, d’ esquiver, de s’envelopper dans une fiction qui peu à peu piège et emmure. Pour se fondre. Une intégration au prix d’une négation…/…

Construire, militer pour Energay, c’est faire vivre un espace d’expression, de loisirs, mais aussi de revendications. Pour Damien, c’est un espace de plus dans l’entreprise pour la reconnaissance des différences. Tous pareils, tous différents. Ça fait du monde. » (extraits publiés en 2013 – CCAS – groupe Edf)

(vidéo… montez un peu le son..)

 

energay-galetteZoom info agenda d’Energay (Rouen / Paris)

Energay présentera son association en Normandie à Rouen, pour son lancement régional le vendredi 8 janvier 2016. au bar le MILK à Rouen à 18h30 (1 rue du père Adam). ENERGAY ne cesse de progresser en région, venez nombreux passer un moment convivial afin de discuter, donner une impulsion, militer et pourquoi pas adhérer ! (ouvert à tous)

Enfin, à Paris, le 14 janvier prochain, avec l’association Homoboulot, un moment convivial et de partage avec les associations professionnelles est proposée à Paris le 14 janvier (info sur site Energay ici)

logo_energayPour aller plus loin

La moitié des adhérents d’Energay habitent hors Ile de France. L’association possède 8 référents régionaux permettant d’animer des évènements et des activités dans plusieurs endroits de France : Lille, Lyon, Montpellier, Bordeaux, Montélimar, Rouen, Orléans, Nantes et bien entendu Paris.

Lien : site internet de l’association Energay (lien externe)
Lien : page Facebook d’Energay (lien externe)
Lien : site internet Homoboulot regroupant des associations LGBT professionnelles (lien externe)
Lien : article revue « chef d’entreprise » en 2013 : l’homophobie peut couter cher aux entreprises, l’exemple du Crédit Agricole condamner à payer 615.000 pour homophobie (lien externe)

 

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *