17 novembre 2017

Association Gay Sneaker Normandie

(article publié le 24 septembre 2012)

Une nouvelle association s’inscrit dans le paysage normand : Gay Sneaker Normandie. Une petite association mais qui devra rapidement se développer aux vues de ses ambitions. C’est aussi une association atypique que les normand(e)s n’ont pas l’habitude de rencontrer. Il faut bien avouer que le milieu « sneaker » reste encore assez confidentiel. L’articulation du fétichisme Sneaker avec une gaypride paraît sortir des sentiers battus. L’enchevêtrement sneaker, défense des droits, commerce, gaypride… pose naturellement des questions aux fondateurs, mais aussi aux futurs partenaires de la nouvelle association. Justement, pour commencer à répondre à ces questions, rencontre avec Cédric le président de l’association qui nous explique ce qu’il veut entreprendre dans la région…

Gaynormandie : Quels sont les objectifs donnée à l’association ?

Cédric : Le premier objectif est la défense des droits homosexuelles. Notre deuxième objectif est l’organisation de soirées à thème dans les établissements gay de la région Haute et Basse-Normandie. Nous comptons également faire de la prévention sur les maladies sexuellement transmissibles (en partenariat avec Aides et le SNEG ). Nous comptons également organiser, en partenariat avec les autres associations, la gaypride annuelle à Rouen. Enfin, notre cinquième objectif est de faire découvrir le milieu Sneaker et d’organiser le concours en Haute et Basse-Normandie de Mister sneaker dans chaque département.

Gaynormandie : Mettre en place une association Gay n’est pas aussi évidente que cela. Quelle est l’histoire de cette création ?

Cédric : Tout à commencé en février 2012. Nous avons commencé à organiser des soirées sneakers au kOx, le cruising bar à Rouen. Étant donné que le milieu Sneaker était « inexistant » et ayant très peu d’associations de défense des droits pour les homosexuels sur la région rouennaise, l’idée de la création de cette association est venue comme une évidence.

Gaynormandie : Un axe fort est affiché dans vos statuts est l’organisation de la Gaypride annuelle. Je suppose que vous évoquez Rouen et non Caen…. et il est vrai que pour le moment il n’y a plus réellement d’association pour mettre en place cet événement. C’est une action particulièrement lourde. Comment comptez-vous vous y prendre ? Et aussi quel sens voulez-vous donner à votre projet de GayPride ?

Cédric : Sneaker Normandie n’a pas pour seul but l’organisation de la Gaypride. Nous serons dans l’organisation de celle de Rouen mais aucunement celle de Caen. Il est vrai qu’il n’existe plus aujourd’hui d’association dédiée à la mise en place de cet évènement… et  c’est pour cela qu’il n’y a pas eu de Gaypride à Rouen cette année en 2012. Comment s’y prendre ? Avec un peu de moyen, de la communication et le partenariat des associations et établissements LGBT de Rouen.

Gaynormandie : Votre périmètre d’action semble assez axé sur Rouen ou est-ce bien une association « 100% normande »… et Le Havre, Caen, la Basse Normandie ?

Cédric : Oui, l’association est 100% Normande. Nous organiserons et nous nous déplacerons dans les cinq départements de la région Normandie.

Gaynormandie : Combien êtes-vous à l’association ?

Cédric : Nous sommes actuellement trois : moi, président, Eddy -vice président, Steeve -secrétaire, trésorier.

Gaynormandie : Quelles seront les prochaines actions que vous comptez organiser ?

Cédric : Deux soirées sont déjà prévues : le 06 octobre 2012 au Xxl Club à Rouen. Le 03/11/2012 à l‘Apollon sur Caen. Nous attendons également une formation de l’association Aides pour intervenir dans les lycées et collèges de la région Normande. Enfin, nous organiserons dès janvier les élections départementales de Mister sneaker.

Gaynormandie : Si une personne souhaite adhérer ou vous rencontrer, comment vous contacter ?

Cédric : Nous disposons de plusieurs moyens de contact : toutes nos coordonnées sont disponibles sur notre site web www.sneakernormandie.org

Gaynormandie : Un dernier mot ?

Cédric : Nous attendons un soutien de toutes les associations Normandes et de nos partenaires et aussi un soutien des LGBT Normand pour nous aider.

Le milieu Sneaker… c’est quoi ?

La définition est donnée par Cédric : « le milieu sneaker est un « kiff » (fétichisme) gay très peu pratiqué… il est né en Allemagne par une production x très connue dans le monde: SK8ERBOY. il est arrivé en France il y a environ 3-4 ans et se répand dans le monde entier. Il fait parti du même groupe que le « kiff » cuir. Un sneaker est un gay « laskard » il peu être un « vrai sneaker » c’est un mec qui a le style vestimentaire (survet, basket et la basket la plus utilisé est la TN de Nike, la casquette etc…) et qui fait les délires sexuelles sneaker (le kiff odeur, lèche, etc…) et il y a le « faux sneaker » lui par contre a le style vestimentaire mais ne pratique pas le kiff sexuel.

Mais le « SNEAKER » de notre association signifie plutôt : la découverte de ce monde et le répandre en Normandie qui, pour le moment, reste encore inconnu par une bonne parti des gays normands. Il y a aussi des soirées sneakers pour les gays qui préfèrent rencontrer des laskards.

Il y a aussi des Elections Mister Sneaker chaque année pour élire le Mister, qui a partir de janvier 2013, Sneaker Normandie va élire 5 mister Sneaker des 5 départements de la Normandie 2013 ( Mister Sneaker Seine- Maritime 2013, Mister SNeaker Eure 2013, Mister Sneaker Calvados 2013, Mister Sneaker Orne 2013 et Mister Sneaker Manche 2013). En conclusion le SNEAKER c’est le délire sexuel, la tenue, les soirées et les élections Mister Sneaker. »

A lire également

7 commentaires

  1. antoine borges

    Bonjour a toutes et a tous,
    . . .  et moi dans La Manche en Granville.ICI rien c passe,meme pour les fetes de NOEL.
    Kiss+Bisous

  2. FRANCISCO

    Super creation de cette association,je suis espagnol du sud d,espagne « malaga-marbella »,je suis ami du vicepresident au facebook »eddy tastet » enchanter de vous conetre a tous , et courage bonne change pour la vie de cette assiociation.;)

  3. fabien

    apres réflexion je me pose la question si ils sont pret a assumer ce qu’ils proposent dans leurs actions car pour le moment c’est le calme plat on entend plus parler d’eux nul part surtout sur rouen … de plus le site est un peu voir beaucoup vide pour ma part il n’y a rien de nouveau depuis sa création ou sont les articles des projets pour voir ce qu’il en advient … car quand on va sur leurs site il n’y a aucun commentaire de leurs part sur leurs action pour le savoir il faut aller sur facebook alors a quoi sert ce site dans ce cas là ????

  4. fabien

    attendez un peu les loulous !!!
    cette association vient tout juste d’etre créée il faut leurs laisser le temps de s’organiser et de faire ces pas dans le monde gay normand, ne soyez pas deja d’etre défaitiste …. faites en autant et apres on verra bien si vous en etes capable !!!

  5. Loic

    Je ne pense pas que les gays à rouen ou d’ailleurs ont à attendre beaucoup de cette assoce pour faire avancer leur vie de tous les jours… y’a bien mieux et je ne suis pas le seul à le penser. Il y a un mélange des genres dans cette association… qu’est ce que le fétichisme à avoir avec une gaypride ?! Ca promet en 2013… il va falloir convaincre bien au-delà d’une simple paire de baskets.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *