23 juillet 2017

  • Forum

Conseils de lecture : mission séduction, science-po, trop de gay dans la famille, mémoire lgbt…

(article publié le 18 décembre 2016)

Après lecture, voici les conseils de GAYVIKING. Notre sélection de livres gays en cette fin d’année, pas forcément des livres récents mais toujours en librairie. De belles découvertes, pour nous faire pleurer, nous faire rire, nous faire envie… Bref, des opportunités pour déconnecter.

Livre Mission Séduction de Anderson

Mission séduction (de Evangeline Anderson)

Synopsis de l’éditeur : Quand amour et amitié ne font plus qu’un. De nature taciturne, le détective Nicholas Valenti a, depuis des années, comme meilleur ami son partenaire, Sean O’Brian. Lorsque Valenti s’aperçoit que ses sentiments ont laissé place au désir, il sait qu’il doit étouffer ce qu’il ressent, car O’Brian est irrémédiablement hétéro. C’est alors que leur commissaire leur demande de démanteler un réseau de trafic de drogue qui approvisionne tous les bars gay de la ville. Tous deux doivent infiltrer ce milieu, risquant ainsi de révéler au grand jour la passion du détective pour son collègue. Que choisira Valenti entre l’amitié et le désir ?

Avis de GAYVIKING : Si vous lisez ce roman, vous risquez d’avoir un peu chaud. Les deux policiers sont déjà très proches dans leur vie ordinaire en n’hésitant pas à s’adonner à des marques d’affections spontanées au corps à corps. Puis vient la mission d’infiltration dans le milieu gay, mission à prendre très au sérieux. Ils doivent endosser le rôle d’amants réciproques comme s’il s’agissait de la chose la plus naturelle qu’il soit. Un jeu de rôle va se mettre en place entre les deux flics. Qui n’a jamais vécu les scènes ambiguës d’un camarade hétéro ? Est-il gay ou non ? Ce roman va vous tenir en haleine pendant de nombreuses pages. Qui joue à quoi ? Puis viendra l’amour, le désir sexuel, le manque de l’autre, le besoin de l’autre… Simulation ? Des scènes surréalistes parcourent les pages de ce roman qui va vous tenir éveillé.
Un roman aux éditions Milady Romance format poche (prix éditeur, format poche : 7,60 euros)

Livre Richie de Raphaëlle Bacqué

Richie (de Raphaëlle Bacqué)

Synopsis de l’éditeur : (biographie de 2015 et aujourd’hui en poche) « Richie ». C’est ainsi que ses étudiants le surnommaient, eux qui l’adulaient telle une rock star. La nuit de la mort de Richard Descoings dans un hôtel de New York, une foule de jeunes gens se retrouva, une bougie à la main, devant le temple de la nomenklatura française, Sciences Po. Quelques jours plus tard, le visage du directeur de la rue Saint-Guillaume couvrait la façade de l’église Saint-Sulpice. Politiques, grands patrons et professeurs défilèrent silencieusement devant l’épouse et l’ancien compagnon. Le Tout-Paris l’adorait. Raphaëlle Bacqué raconte l’ascension vertigineuse d’un fils de bonne famille, tenté par toutes les transgressions, et nous entraîne au coeur d’un pouvoir méconnu : dans les boîtes du Marais, les cabinets ministériels, les soirées déjantées et les plus grandes universités du monde.

Avis de GAYVIKING : Raphaëlle Bacqué, journaliste, grand reporter au Monde, a déjà publié de nombreuses enquêtes. Celui-ci, « Richie » est tout simplement superbe. Il est le résultat de nombreux témoignages : étudiants, politiques, collaborateurs, associations, bars gays… « Richie » nous fait découvrir un homme énarque le jour, et homo la nuit : »Un côté pile, bûcheur contraint par les règles de l’ambition – un côté face : oiseau de nuit, amateur de fêtes comme au Queen et de garçons ». Mais, on y découvre aussi un Richie militant comme à l’association Aides en pleine épidémie du sida. C’était aussi un visionnaire voulant faire de Science Po un Harvard à la Française. L’image de Science Po se transforme. L’école lui rend bien, hormis un petit groupe catho, Richie fait l’unanimité : « le premier pédé de Science Po » dira t’il. Et dans l’ombre, son compagnon de trente ans, Guillaume Pépy, l’actuel Président de la Sncf, toujours fidèle alors que cette fidélité est mise à rude épreuve : disputes, alcool, conceptions de vie divergente, puis une femme… Les politiques et les people sont également au centre des intrigues. On aurait pu sous-titrer ce livre « je suis homosexuel pour ceux qui savent et hétérosexuel pour ceux qui n’ont pas besoin de savoir ! ». Cette biographie, de qualité, est à conseiller sans hésitation.
Une biographie aux éditions Grasset sous deux formats (format Le Livre de Poche : 6,90 euros et format broché : 18 euros chez Grasset)

Il y a assez de gays dans la famille (de Christophe de Baran)

Synopsis de l’éditeur : Marie, fringante pharmacienne de Montpellier, est la mère de trois beaux garçons : Thomas, 22 ans, étudiant à Paris, Maxime, 19 ans et Damien, 16 ans, tous deux sous le toit familial. Comme toutes les mères, elle se tracasse sur l’éducation de ses fils et leurs possibles travers : mauvaises rencontres, drogues, maladies. C’est là qu’elle découvre que les deux plus jeunes sont gays. Elle décide d’aller à la rencontre du peuple gay dans le Marais parisien. Ces fils ont-ils le même comportement que cette « faune » ?

Avis de GAYVIKING : C’est un livre franchement drôle et très rafraîchissant. Beaucoup de gays pourront se reconnaître dans des situations très cocasses avec une mère très curieuse qui va jusqu’à espionner ses enfants. De façon amusante, ce livre grossit le trait des clichés récurrents sur les gays et lesbiennes, sans oublier le thème de l’homophobie en filigrane. Cette histoire pourrait très bien trouver adaptation au cinéma ou au théâtre. Un vaudeville très réussi, des répliques hilarantes, une belle comédie qui vous redonnera la banane.
Un roman aux Éditions de Montigny (prix éditeur : 15,99 euros)

 

L'actu vue par Yagg Book

Une histoire LGBT (l’actu vue par Yagg)

Synopsis de l’éditeur : Re-découvrez « L’actu LGBT vue par YAGG » depuis sa création, de fin 2008 à mai 2012 : enquêtes, interviews, tribunes d’opinions, éditos politique, people, cultures LGBT, militantisme… Le meilleur sélectionné parmi plus des 20.000 articles publiés sur le site. Les petites et grandes histoires de nos vies de gays, lesbiennes, bi et trans à travers le média qui n’aura eu de cesse de mettre en avant celles et ceux qui ont tout fait pour ne pas laisser les LGBT dans les ornières de l’histoire contemporaine.

Avis de GAYVIKING : Un livre mémoire. Le site internet Yagg.com disparu en octobre dernier laisse derrière lui un livre témoignage, sous deux tomes. Il était indispensable de ne pas laisser mourir dans le cyberespace l’ensemble des articles et interviews de ce média lgbt qui nous a accompagné pendant 8 ans. Très bien conçu, mois après mois, on y (re-)découvre notre histoire lgbt des dernières années, pour ne pas oublier, comme le mariage pour tous, les portraits de militants, des reportages à l’étranger (Etats-Unis, Afrique, Europe…), les coming-out dans le monde people, les avancées de la prévention…
Le premier tome vient de sortir, il couvre la période fin 2008-2012 d’Obama à Hollande. Le tome n°2 (2012-2015, les années « mariage pour tous ») sortira en janvier prochain.
Un ouvrage aux Éditions des Ailes sur un tracteur (prix éditeur : 24,90 euros)

Oui mais…

Nous avons les avons lu mais on est très partagé…

ExCorner (de Marc Leleux)

Synopsis de l’éditeur : C’est un film, Pride, qui a permis à Marc de pouvoir se dire avec évidence : « Je suis gay ». C’est une ville, Cologne, qui lui a permis « d’être gay ». C’est dans l’un de ses bars, Le ExCorner, aux rencontres amicales ou furtives, qu’il a enfin pu « vivre gay » ! Originaire du Nord, Marc se retrouve dès qu’il le peut à Cologne, la grande ville allemande après avoir traversé la Belgique. La ville est pro gay, simple, conviviale, chaleureuse, on n’y reste jamais seul. C’est là que Marc se découvre dans sa relation aux autres. Et c’est au ExCorner qu’il a la vision de tous les possibles. Là commence sa vie.

Avis de GAYVIKING : L’histoire est assez originale. Tout le monde a en tête un lieu qui aura marqué sa vie. L’auteur nous immerge dans son monde… mais un peu trop. Les longueurs descriptives sur la ville de Cologne (et les autres villes) plombent un peu la narration de la vie de l’auteur. La ville de Cologne semble fort agréable certes mais l’excès des descriptions pourrait en dissuader plus d’un lecture à continuer de tourner les pages.
Un ouvrage aux Éditions Textes Gais (prix éditeur : 14 euros)

Léo le jour, Léo la nuit (de Jean-Louis Rech)

Synopsis de l’éditeur : Le jour, Léo est un enseignant qui vit en HLM. Léo, la nuit, erre à la recherche de corps masculins. Le jour, il essaie de faire bonne figure auprès de ses voisins. Il pense que ses rencontres de la nuit les choqueraient. Léo, le jour et la nuit, rencontre son nouveau voisin, un homme jeune et beau avec juste deux défauts : femme et bambin. La rencontre aura lieu dans le local des poubelles.

Avis de GAYVIKING : Si vous voulez du sexe, ce livre est potentiellement fait pour vous. On aime bien ce genre de livres mais l’enchaînement des scènes est assez étrange et rend difficilement compréhensible l’histoire de Léo… un style un peu trop « fast-food sexuel » ! Cela peut plaire mais c’est sans excès.
Un ouvrage aux Éditions Textes Gais (prix éditeur : 10,90 euros)

 

blanc-petit

Où trouver ces livres ?

livres-achatsGAYVIKING vous invite à acheter vos livres dans les librairies de proximité de votre ville. Si votre libraire n’a pas le livre à disposition dans son rayon, n’hésitez pas à le commander…

Pour ceux qui n’ont pas de librairie dans leur commune, vous pouvez surfer sur deux sites web et commander en ligne :
– la librairie Gay et Lesbienne « Les Mots à la Bouche » (située à Paris)
(site internet ici).
la librairie pour les filles et les garçons manqués « Violette & Co» (située à Paris) (site internet ici).
Il existe également le réseau des librairies indépendantes en France cliquez ici .

Les publications sur le site de GAYVIKING et les conseils de lecture sont toujours rédigés de façon indépendants, sans contrepartie financière des maisons d’éditions ou des auteur(e)s.

retour-livres  retour-2news-gayviking

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *