04 décembre 2016

FETICHISME (partie 1) : C’est quoi ? Démystification

(article publié le 6 mars 2016)

Le mot fétichisme (fetish en anglais) peut vous sembler un peu obscur voire même « hard »à première vue.  Si cela rime pour vous avec fouets, chaines, village people, la lecture de ce dossier d’articles vous est particulièrement destinée. Cuir… moustache ? Pas si sûr … La preuve : n’avez-vous jamais été attiré par la vue d’un motard en combinaison cuir brillante et moulante ou bien d’un cycliste professionnel dont la tenue fine en lycra laisse deviner parfois des formes plutôt avantageuses… Pierre, contributeur à GAYVIKING, nous explique ce qu’est le fétichisme et ses différentes facettes. Par un petit jeu de question / réponses, il décrit son expérience du fétichisme sexuel dans le milieu gay afin de démystifier la chose et vous apporte ses réponses.

Partie 1 : Le fétichisme c’est quoi ?

D’où ça vient ?

fetichisme-c-est-quoi-introLes colons européens furent certainement très surpris quand ils découvrirent que certains peuples africains vouaient une adoration toute particulière à des objets inanimés plutôt qu’à des dieux. Ces objets, appelés des fétiches (du portugais  » feitiço » : artificiel, sortilège), ont coutume d’être vénérés comme de véritables objets de culte au même titre que les porte-bonheur et amulettes. Cette définition première du fétichisme s’est étendue pour désigner aujourd’hui les pratiques sexuelles pour lesquelles l’excitation est provoquée par certains objets, matières, parties du corps ou situations particulières. Pour les fétichistes, l’objet (cuir, latex …) peut servir à l’accomplissement du désir sexuel, de telle sorte que l’objet est nécessaire à l’excitation et à l’atteinte de l’orgasme.

Le fétichisme sexuel a longtemps été considéré comme une déviation (paraphylie évoquée par Binet et Freud) au même titre que l’homosexualité car le désir sexuel est canalisé vers un but qui ne permet pas ou l’éloigne de la procréation. Aujourd’hui le fétichisme est accepté et même rentré dans les mœurs… et dans les modes.

Fétichisme et BDSM ? Quel lien ?

fetichisme-gvLe fétichisme a pour essence le plaisir sexuel par l’objet (combinaisons, cuir, latex, chaussures, masques cagoules, …) qui se traduit par une explosion de sens.  Le plaisir est moins dans l’acte sexuel que dans le rapport à l’objet qui provoque l’excitation.

Les adeptes et pratiquants du BDSM (Bondage, Discipiline, Sado-Masochisme) ou « hard » éprouvent quand à eux un plaisir dans la relation dominant/soumis, humiliant/humilié. La douleur ou le fait d’être forcé à faire une action est la manière permettant d’atteindre le plaisir. Pour ce faire ils utilisent des accessoires comme les menottes, les chaines, les fouets, cravaches, pinces à tétons, masque à gaz, ceinture de chasteté, camisole, …. Le bondage (de l’anglais bound, lié) est une pratique BDSM qui consiste à attacher et immobiliser son partenaire à l’aide de cordes ou films dans le but de procurer un plaisir sexuel ou érotique.

Le fétichisme et le BDSM sont donc par définition deux univers différents. Un fétichiste n’a donc pas forcément des pratiques BDSM et vice-versa. Le rapport d’une personne au fétichisme ou au BDSM est donc très variable. On observe que certains types fétiches sont plus enclins à développer des pratiques BDSM. On développera ce sujet dans un second article.

Les grandes familles de fétichisme sexuels

famille-fetichismeChaque personne a sa propre « expérience fétiche » qui est l’expression de plusieurs fétiches (plus ou moins exprimés). Il existe pour chaque fétiche, un même dénominateur commun, en d’autres termes, une manière de décomposer un fétiche en éléments de base ?

Comme l’expose le blog de lelo, pour moi, les éléments de base peuvent être les 7 suivants qui pour la plupart reposent sur des stimuli de nos 5 sens !

1) Le fétichisme d’une odeur ou d’un goût : quand l’excitation est stimulée par l’odeur d’un objet ou d’une partie du corps,
2) le fétichisme d’un son : quand l’excitation est stimulée par un bruit ou un son,
3) Le fétichisme d’une couleur : quand une couleur est source d’excitation,
4) Le partialisme : qui consiste à être excité par une partie spécifique du corps (les pieds, les épaules, les mains, les cheveux, …),
5) Le fétichisme d’un objet : c’est ressentir un excitation pour des objets définis. Le plus courant est sûrement la chaussure, le masque à gaz …),
6) Le fétichisme d’une matière : il consiste à ressentir une attraction pour certains types de matières, d’étoffes (cuir, latex, lycra, fourrure, vinyle, satin …),
7) Le fétichisme travesti : c’est le fait d’être attiré par la tenue de policier, de pompier, militaire … en somme correspond à l’attirance de personnes d’une certaine catégorie socio-professionnelle, projetée sur la tenue. Souvent ce fétichisme est mêlé à de la domination-soumission ou pratiques BDSM.

Après avoir évoqué ces composantes, revenons aux fétichismes sexuels présents dans le milieu gay. Ils sont tellement nombreux qu’il serait difficile de les citer un à un. De plus  Pour y voir plus clair je propose de regrouper les plus représentatifs (en terme de population) en adoptant le classement et plan suivant :

  • fétichisme des parties du corps
  • fétichisme des tenues / matières
  • fétichisme des objets
  • fétichisme relatif à une appartenance socio-professionnelle

Le fétichisme de parties du corps

fetichisme-piedLe plus courant des fétichismes corporels est sûrement le fétichisme des pieds. Cela consiste à adorer et être excité à la vue des pieds d’un mec (4- Le partialisme), avoir envie de les toucher, les caresser et même parfois d’assouvir ses pulsions sexuelles, jusqu’à l’éjaculation sur … ou avec l’aide des pieds de son partenaire. Bref dans certains cas les positions à adopter peuvent demander une sacrée dose d’agilité. Certains les aiment propres, juste de la journée ou très odorants (1- Le fétichisme d’une odeur ou d’un goût)

Le fétichisme des pieds c’est aussi incontestablement un jeu de rôle entre un dominant et un soumis (7-fétichisme travesti).  Ludovic sur le site lavoixdux (+18ans) avoue que c’est ce qu’il préfère c’est de se retrouver nu au sol avec les pieds d’un homme qui lui tiennent la tête. L’attrait pour les pieds est directement lié à l’expérience de la domination-soumission. Rien que par la position, le lécheur est obligé de se mettre aux pieds du dominant, à sa merci.

On se doit aussi de parler de trampling : qui consiste à marcher ou sauter sur un autre mecs. Souvent les mecs fétichistes des pieds sont très attirés par les chaussettes et également les chaussures (skater shoes ou skets …) bref tout ce qui entoure les pieds !

Il y a également de nombreuses parties du corps source de fétichisme : les mains, les yeux, les biceps, les épaules, fesses, cuisses, mollets … On peut même se demander si l’attirance pour le phallus constitue en tant que telle un fétichisme corporel !

Le fétichisme des tenues / matières

rob-fetichismeLe fétichisme des tenues est très représenté et visible dans la communauté gay. Vous avez sûrement vu dans la vraie vie ou sur des sites / applications mobiles de rencontre des mecs arborant fièrement leur tenue cuir ou latex ! Le fétichisme des tenues peut se lire tant par le type de vêtement qui est utilisé (jean, shorts, gants,…) tant que par le matériau qui le compose (coton, cuir, latex, laine …).

Le nom fétichisme des tenues est une appellation générique qui englobe plusieurs fétiches « théoriques » évoqués précédemment. Ainsi le fétichisme des tenues englobe a priori les composantes vues précédemment :
1) Le fétichisme d’une odeur ou d’un goût
2) le fétichisme d’un son
3) Le fétichisme d’une couleur
6) Le fétichisme d’une matière
7) Le fétichisme travesti (composante potentiellement BDSM)

Chaque expérience individuelle d’un fétiche (lycra, sous-vêtements, latex, cuir,…) sera un mélange unique des composantes précédentes avec plusieurs dominantes propres à chacun. Pour cette raison, le fétichisme peut être complètement détaché du BDSM. En un mot fétichisme ne rime pas toujours avec pratiques « hard » !

Dans la suite je vous propose un listing des fétichismes des tenues que j’ai pu rencontrer jusqu’à présent par des discussions ou rencontres, la liste n’est pas exhaustive.

Tenues en cuir – streetwear

Tom of Finland Foundation
Tom of Finland Foundation

C’est sûrement un des fétiches les plus représentés dans le monde gay et d’ailleurs aussi chez les hétéros. Cela du au fait que l’existence du cuir est vieille comme le monde et qu’il est actuellement omniprésent dans le prêt a porter ou les créations de mode branchées. On peut penser que le fétichisme gay s’est fait connaître à l’origine grâce à la sous-culture cuir comme en témoignent les dessins en noir et blanc de « Tom of Finland » (Laaksonen). Ce mouvement est apparu après la seconde guerre mondiale pour atteindre son apogée à la fin des années 70 / début 80.

Les tenues cuir appréciées par les fétichistes cuir sont plus ou moins couvrantes comme les pantalons cuir, chemise cuir, veste cuir, chaps cuir, short, jockstrap … Au niveau de la couleur, c’est le noir qui domine dans le milieu gay. Il existe également un code couleur qui s’exprime par des bandes colorées ou un petit détail  vestimentaire qui, porté à droite ou gauche peut renseigner du rôle du mec (code bandana). Je vous l’accorde c’est un peu old-school mais certains l’utilisent encore donc mieux vaut en être informé avant de flirter avant de vous diriger vers le bel Apollon 😉

Pour pimenter cet article et peut-être vous donner envie de vous mettre au cuir, une sélection de photos de mecs fétiches  cuir streetwear (photos issues de mon tumblr perso). Rien de hard ni de BDSM … juste le plaisir de porter du cuir.

cuir-fetichismeToutes les raisons sont bonnes pour aimer le cuir peut être tout simplement car il émoustille nos 5 sens :

  • la vue  d’un mec ou une tenue noire, lisse et brillante et éventuellement moulant
  • le crissement du vêtement cuir en mouvement
  • l’odeur du cuir peut être aussi addictive que le tabac: à la fois brute, musquée mais également avec des notes sucrées  douce et suaves.
  • le toucher bien évidemment, laisser ses mains glisser sur un les fesses d’un beau mec moulé dans du cuir. C’est doux (beaucoup plus qu’un jean) et chaud au toucher. Sentir aussi le cuir porté sur soi, ou le plaisir  procuré quand il commence à coller au corps légèrement quand la peau devient moite.
  • Le goût … à vrai dire je crois que je n’ai jamais testé

Le plaisir peut provenir du fait de voir et/ou toucher un mec porter une tenue cuir sans forcément en porter soi-même. Après avoir goûté au cuir, la marche arrière est difficile.

Le cuir peut également être lié dans certains cas aux jeux de domination / soumission (« 6- fétichisme travesti »). Porter du cuir c’est aussi un attribut de puissance, c’est être le mâle alpha rempli d’arrogance en position dominante, rempli de confiance en lui (peut être un brin insolent je vous l’accorde mais ça fait partie du jeu ^^). Dans ce jeu de dominance l’uniforme cuir type policier ou général d’armée. En d’autres termes c’est adopter la position de l’être inaccessible, le fantasme. Qui n’a jamais rêvé de flirter avec un policier ou un militaire en tenue 😉

Pour en revenir à l’uniforme cuir, les fétichistes sont très attentifs aux détails  d’habillement et chaque élément de la tenue a son importance pour que la crédibilité soit parfaite. Pour faire un habillement complet, voici 10 conseils vestimentaires que j’ai identifiés

  1. les bottes en cuir (si possible brillantes et hautes) type WESCO, rangers ou autres
  2. le pantalon cuir type ajusté, coupe jean ou breeches.
  3. La ceinture en cuir large (5cm ou +) 1 ou 2 trous.
  4. La chemise en cuir ajustée avec pressions, 2 poches au dessus de la poitrine avec épaulettes à pression pour y passer les bretelles ou bien baudrier.
  5. La cravate en cuir (couleur à choisir avec soin).
  6. Les tours de bras et éventuellement de biceps.
  7. Le perfecto = grosse veste toute en cuir à l’origine et de préférence marque Schott.
  8. Les gants en cuir.
  9. La casquette cuir.
  10. Un bon gros cigare cubain en option ! (ok ce n’est pas de l’habillement mais c’est pour le style !)

Bien sûr ça fait un sacré équipement, pas forcément accessible à tout débutant ! Les fétichistes de ce type d’habillement  se surnomment les BLUF (Breeches and Leather Uniform Fans). Ils ont un site internet bluf.com (nous en reparlerons sur la deuxième partie de ce dossier).

Pour être franc je trouve ce fétiche très classe mais je pense avoir du mal à me fringuer totalement comme ça, mais qui sait … avec le fétiche il ne faut jamais dire jamais, les goûts changent avec l’âge, les situations, les rencontres … Et pour ceux qui pourraient se poser la question, non ça ne tient pas spécialement chaud 😉

En revanche ce que je préfère niveau cuir c’est la tenue de motard …

Tenues en cuir – motard

motard-fetichisme10

Dès que j’entends une moto approcher, mon sang ne fait qu’un tour, je ne peux m’empêcher de tourner la tête pour mater la moto et le motard. C’est encore plus vrai s’il s’agit d’une sportive et que le mec est moulé dans une combi cuir intégrale type racing. Observer méthodiquement de bas en haut sa tenue pour ne pas en manquer une miette : les bottes de racing techniques imposantes aux couleurs vives, flanquées d’aérations, sliders, systèmes de serrage et de sécurité. Ces bottes qui recouvrent la partie basse de la combi, les sliders, les gants en cuir et matériaux techniques protectifs qui souvent n’ont rien à envier aux bottes … et le casque pour finir … un pur plaisir pour les yeux.

Ce qui m’excite dans le cuir de motard, c’est sûrement la matière (pour les raisons citées au dessus), le côté protectif et haute technologie (non non ce n’est pas du Chanel pour mec ^^).  A côté de ça, il y a le côté sport de l’extrême, adepte de sensations fortes qu’incarnent ces tenues. La promesse d’un mec viril, baraqué (car il faut un minimum de muscles pour déplacer une moto).  Au delà de la promesse, il s’agit bel et bien du fantasme de l’inconnu : peut-être que ca casque cache un pur beau gosse qui ne rêve que d’une chose … que vous le stoppiez pour pouvoir entamer, en corps à corps, cuir contre cuir, une relation plus intime et torride (après tout s’il en porte il y a de grandes chances qu’il aime ça aussi 😉 ).

Encore quelques photos qui me font tripper 😉

Les marques de cuir moto qui ont la cote parmi les fétichistes : Dainese, Alpinestars en top suivies de Spidi, Furygan, Bering, KTM, … (oubliez les harley davidson et les cuirs à franges !). Au niveau des gants Dainese et Alpinestars ont également des beaux produits autant performants qu’avec un look d’enfer. La marque Knox propose également le modèle Handroid qui malgré son prix a la classe ! Pour les bottes les marques citées précédemment feront l’affaire. Personnellement je trouve les SIDI sont hyper classe et excitantes 😉

Vous remarquerez également que chaque marque a sa propre odeur de cuir. Les cuirs de chez Dainese sont une odeur sucrée et suave très enivrante, les autres sont un peu plus bruts. Il est fort possible ces marques aient commencé à intégrer une logique fétichiste comme argument de vente … à suivre 😉

Tenues en latex

batmanforever03Beaucoup plus récent que le cuir, le latex a su s’imposer comme fétiche vestimentaire dans le milieu gay. C’est la tenue de super héros comme Batman ou Spiderman (qui ont d’ailleurs fait ma jeunesse). Le latex reste néanmoins considéré comme décadent par la société en comparaison au cuir. Les Français sont plutôt «frileux du latex». Ils préfèrent le vinyle : «Moins cher, et sans l’effet de contrainte car la couche de plastique est doublée de tissu». Pour la minute culture, le latex est un produit naturel fabriqué à partir de la sève d’un arbre originaire d’Asie, l’hévéa. Certaines personnes peuvent-y être allergiques (aux protéines végétales contenues dans le latex).

Enfiler une tenue latex c’est faire l’expérience d’une explosion des sens. Entendre le crissement du latex (synonyme pour moi de bon moment à venir), le sentir glisser sur sa peau puis ressentir l’étreinte douce du latex sur tout le corps. C’est un peu comme si vous étiez victime d’un hug géant sur tout votre corps (plutôt très agréable).

Pour de nombreux fétichistes du latex, le fantasme ultime est d’être recouvert intégralement d’une seconde peau latex comme si celle-ci était vivante et  cherchait perpétuellement à se renfermer  et à compresser son porteur sur toutes les parties de son corps (pour le plus grand bonheur de celui-ci).

Au delà de l’effet de compression et élastique, le latex décuple l’effet du toucher ou des caresses (qu’on soit fétichiste ou non d’ailleurs). L’épaisseur de ces tenues ne dépasse généralement pas 1 mm (plutôt 0.5-0.6 mm). Plus le latex est fin plus il est extensible et suit les mouvements du corps, comme une seconde peau, on pourrait presque l’oublier.

A l’inverse du sens commun, porter du latex ne tient pas chaud. C’est quasiment comme être nu, pensez à chauffer la pièce dans laquelle vous vous amusez … ou pratiquez une activité physique ! La plupart des tenues latex sont équipées de fermetures éclair bien placées pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin tout en conservant leur tenue. La diversité des tenues est impressionnante (combinaison, intégrale / courte, tee shit, débardeur, avec ou sans zip, shorts, boxer, string, chaps, jeans, legging, vestes, cagoules, masques, gants, bottes, waders…), on trouve même des chaussettes en latex.

La tenue préférée des fétichistes est la combinaison intégrale (aussi appelée catsuit), qui doit être le plus parfaitement ajustée au corps. Les combinaisons courtes (bodies), les shorts / tee shirts sont tout à fait appropriés et ont l’avantage d’être plus faciles à enfiler. Pour des achats il est très fortement conseillé d’essayer dans une boutique physique (on en reparlera). Pour les mecs un peu poilus, utiliser du talc ou un peu d’huile silicone pour glisser plus facilement à l’intérieur du latex 😉 Il est également possible d’acheter le latex chloriné qui n’accroche pas à la peau.

De mon côté je fabrique mes propres tenues en latex à partir de latex au mètre, ce qui me permet de créer des tenues parfaitement sur mesure et des designs originaux. Mon tumblr : myrubbercreations regroupe une partie de mes créations latex :

vac-cube3L’avantage du latex est qu’il n’est pas salissant et lavable facilement (savon / eau). C’est sûrement pour cette raison que certains fétichistes aiment associer au latex des pratiques comme l’uro (que je ne classe pas comme fétiche mais plutôt comme BDSM ou rapport de dominance car il y a un donneur et receveur).

Il existe également une pratique BDSM répandue chez les fétichistes de latex. Il s’agit du Vacbed (pour vacuum bed = lit sous vide). Cela consiste à fixer deux grandes feuilles de latex sur une armature rectangulaire. La personne s’introduit entre les 2 feuilles de latex (un trou est généralement ménagé pour la tête pour respirer), puis la personne à l’extérieur actionne un système sous-vide (type aspirateur) pour chasser l’air entre les 2 feuilles. Le latex vient alors se comprimer contre le corps de celui qui se trouve à l’intérieur. Pour avoir testé, la sensation est plutôt agréable ! La même version existe en format 3D, cela s’appelle le vac-cube. Attention aux claustrophobes cependant….

Tenues en lycra

Ce qu’on appelle Lycra ou spandex est en fait l’appellation commerciale d’un même matériau : l’élasthanne, (fibre textile extrêmement élastique et résistante). Depuis sa création dans les années 60, le lycra inonde de nombreux domaines pour le plaisir des fétichistes. Le cyclisme, la gymnastique, danse, les tenues sportswear, les boxers, … Comparé au latex et au cuir, le lycra est beaucoup plus populaire et accepté dans la société actuelle. Tout d’abord très pratique pour le sport : il a une connotation sportive en tant que textile technique. Il rejoint le latex en tant que seconde peau.

Il fait appel au n°6- fétichisme de la matière et au n°7- fétichisme travesti dans le cas ou le fétichiste s’identifie à un athlète portant cette tenue.

Il existe différentes qualités de lycra (les combinaisons de vélo sont faites en lycra très doux).  Certaines tenues en lycra recouvrent tout le corps sont appelées les zentai. On peut acheter du lycra assez facilement dans les magasins de sport. Certains fétichistes préfèrent le lycra de compression, plus technique et destiné à  comprimer les muscles pendant l’effort (analogie possible avec le latex).

A la différence du latex, le lycra est tissé et donc respirant.

Tenues en néoprène

neoprene3On regroupe sous ce terme, le fétichisme relatif aux combinaisons en néoprène comme celles de plongée, de surf, voile, apnée ou de triathlon.

Dans chacun des cas, la qualité, la texture et l’épaisseur du néoprène n’est pas la même.  Les combinaisons de plongée sont souvent les plus épaisses et les plus chaudes (épaisseur pouvant aller jusqu’au cm).

Ce qui plait aux fétichistes dans ces tenues c’est très certainement l’aspect seconde peau (lisse et brillant, élastique), l’odeur du néoprène et l’aspect de compression. Ces tenues sont donc par un certain nombre d’aspects proches du latex avec l’avantage certain d’être disponibles plus facilement dans les magasins de sport grand public. A l’inverse du latex, ces combinaisons tiennent un peu plus chaud (idéal pour passer une soirée tranquillos ^^).

Mes combinaisons préférées sont celles de triathlon. Ces combinaisons sont très différentes de celles de plongée car elles sont destinées à la natation en eau vive. Le but de ces combinaisons c’est de tenir l’athlète au chaud, le faire flotter et glisser à la surface de l’eau pour gagner en vitesse. Pour s’adapter au nageur, elles sont lisses, brillantes très fines (parfois 1 mm) et élastiques. Tout bon vendeur ou triathlète vous dira qu’elle doit être très moulante pour éviter l’accumulation de poche d’eau … également pour le plus grand plaisir des yeux 😉

neoprene4Comme j’aime beaucoup le sport et pour assouvir mon fétichisme des combis de triathlon, je me suis mis au triathlon. La natation constitue la première épreuve où le port de la combinaison néoprène est obligatoire si l’eau est < 16°C  (possible entre 16-24°C et interdite au delà). Je garde un souvenir mémorable du triathlon de Vienne (38 – Isère). Nous étions tous montés en bus pour rejoindre le point de départ de la natation situé quelques km en amont. Le bus était bondé, nous étions tous en combinaison néoprène et serrés les uns aux autres. L’odeur du néoprène, l’excitation du départ, les corps qui se frôlent, et ces combinaisons laissant deviner les muscles saillants d’athlètes confirmés … j’ai du lutter pour cacher mon excitation qui sinon se serait fait vite remarquer.

Si vous souhaitez tester ces combinaisons de triathlon, il est parfois possible d’en trouver dans les décathlon de taille conséquente (marque Nabaji ou Speedo). Il y en a en vente dans les magasins de triathlon mais le plus simple c’est d’aller faire un tour sur leboncoin.fr et chercher avec les mets clés « triathlon » « combinaison » « neoprene. » Vous pouvez également chercher par marque : Orca, aquasphere, speedo,2XU, zoot, pour ne citer que les plus connues.

Avec ces exemples je pense avoir brossé les principales catégories. Le fétichisme des tenues comporte cependant d’autres catégories, peut être un peu moins représentées comme les fétichistes du nylon, du plastique, le vinyle, … Dans la suite on s’intéresse aux fétiches qu’on peut classer comme « objets » dans le sens où il ne s’agit pas de tenues vestimentaires à proprement parler.

Le fétichisme des objets

shoes1Skate shoes / baskets (skets) et chaussettes

C’est peut être un des fétiches les plus accessibles et sûrement le plus à la mode chez les jeunes. Je ne le partage pas spécialement donc j’aurai du mal à le décrire véritablement. Généralement les mecs ayant ce fétiche  aiment « vénérer des skets ». La basket phare est très certainement la TN de chez nike (qu’on appelle aussi requin ou rek1 pour les intimes). Comme le fétichisme des pieds, ce type de fétichisme est largement lié aux rapports de domination soumission.

shoes3Les plans chez ces kiffeurs , c’est un peu toujours la même chose (enfin ce qu’on en voit sur les vidéos). Tout commence avec une séance de léchouilles de la basket ou des semelles où la langue du passif doit couvrir un maximum de surface. On retire ensuite la chaussure en poursuivant les hostilités sur la chaussette, puis les orteils en les suçant. Généralement la suite est classique (suce, sodo) et se termine par une éjac sur les skets ou chaussettes en gros plan.

shoes2Généralement la même chose s’applique aux autres type de chaussures comme les bottes de tout styles (moto motocross, bottes en cuir, skate shoes …).

Les tenues associées sont souvent type survet ou vêtement de sport nylon un peu amples. Même si ce n’est pas mon fétiche les photos de mecs en Tn ci-contre sont sympathiques.

gant1Gants latex et médical

De nombreuses personnes éprouvent un fétichisme pour les gants latex de type médical (gants fins). Cela rejoint le fétichisme du latex dans la plupart des cas. Le plaisir est procuré par le fait d’enfiler des gants (la sensation, le son, l’odeur) et se prolonge par la masturbation gantée jusqu’à l’éjaculation sur les gants (avec ou sans lubrifiant selon les goûts). Pour avoir testé, je vous le recommande (facile même sans être fétichiste). Les fétichistes des gants latex apprécient souvent la masturbation en portant un préservatif ou bien un étui pénien en latex lubrifié (rubber cocksheath). Parfois le fétichisme des gants est associé au fétichisme médical (que l’on peut considérer comme fétichisme travesti) et qui consiste à s’habiller comme un chirurgien. Le fétichisme pour les gants peut également s’étendre aux gants en cuir, ceux de moto, …

Masques à gaz

masque3-feticheLes fétichistes du latex apprécient généralement de surcroit les masques à gaz (qui pourrait d’ailleurs être classé comme fétichisme à part entière). Le fétichisme du masque a gaz est difficilement « explicable ». Il s’agit peut-être d’une association de fétiche avec le latex. Cela peut être aussi un fétichisme perverti  (n°7) dans le cas où l’objet set l’image virile du guerrier dans un environnement hostile (nombreux dangers, gaz mortels,).  Il peut également s’agir d’un fétichisme de l’objet (n°5). Une très bonne revue ici, piiaf.

Les masques à gaz sont le plus souvent faits de caoutchouc / plastique. Un masque comprend toujours une entrée et une sortie d’air, un système de fixation à la tête hermétique (sangles ou cagoule en caoutchouc), des verres transparents. Le trajet de l’air dans le masque est imposé par 2 valves anti-retour (a minima). Une cartouche filtrante vient se visser au niveau de l’entrée d’air. La cartouche sert à adsorber les contaminants toxiques ou les détruire, dans une utilisation normale, elle doit se changer régulièrement.

Respirer dans un masque à gaz demande plus d’efforts que dans des conditions normales, d’abord à cause des valves anti-retour et également à cause de la filtration de l’air sur la cartouche. Cela provoque une certaine gêne qui peut attirer les adeptes des pratiques de type contrôle de la respiration (breath-control en anglais). On peut classer le breath-control comme pratique BDSM.

On peut voir donc une continuité entre le masque à gaz sur le plan BDSM car les 2 jouent sur l’aspect compression / minimisation de l’espace du volume, d’air.

Les masques à gaz sont parfois connectés à des tuyaux pour pouvoir par exemple charger l’air respiré en odeurs (placé dans une chaussure, …) ou du poppers (déconseillé). Il est également possible de connecter plusieurs masques entre eux et créer des systèmes complexes de respiration sur ballon. Les jeux associés peuvent être dangereux et ne doivent pas être effectués seul.

Les modèles les plus courants actuellement sont les masques de type Russe (modèle GP5) qui recouvrent quasiment toute la tête, les masques à gaz anglais sont également couramment utilisés (modèle AVON S10). On peut également citer le fétiche des hazmat suits (ou combinaisons chimiques, toutes en latex avec masque a gaz intégré parfois).

Equipement protectifs (ex motocross)

motocross4Il me semble que les équipements protectifs de type dorsale, plastrons, genouillères, casque … constitue un fétiche à part entière. A titre d’exemple le motocross illustre assez bien cette attirance.

L’équipement de motocross diffère légèrement de celui de moto. Généralement il n’y a pas de combinaison cuir mais des vêtements résistants en polyester / kevlar pour résister à l’abrasion et munis de protections / mousse. Ces vêtements sont assez amples de façon à pouvoir porter en dessous un équipement de protection quasi intégral.

La forme du casque est différente avec une visière frontale et un masque est rajouté par dessus le casque. Les bottes sont de type motocross à savoir plus montantes et imposantes que des bottes de moto.

motocross1Ainsi c’est un fétiche potentiellement comparable à celui du motard. Si on devait classer les sous-fétiches que cela implique il s’agirait principalement du fétichisme travesti dans le sens où il s’agit de l’attrait de la tenue pour la fonction qu’elle incarne. Ce type de fétichisme est également étroitement lié au fétichisme des bottes, celui du motard et des tenues en nylon.

Ce fétichisme semble assez similaire à celui développé pour les hockeyeurs ou joueurs de football américain (même type d’attirance pour la fonction et pour le côté protectif). On pourrait également y inclure certaines tenues de moto.

argent-fetichismeChaines en argent

Je dois avouer que j’ai aussi un léger fétichisme pour les chaines en argent. Depuis très jeune j’admire les mecs qui en portent car je trouve que ça ajoute un petit plus. J’avais oublié ce fétiche que j’ai redécouvert un peu par hasard en voyant que je n’étais pas le seul à aimer ça par le biais d’internet. Il s’agit donc a priori d’un fétichisme d’un objet sûrement lié à un fétichisme travesti.

casio-fetichismeMontres

J’ai une connaissance qui a un fétiche assez prononcé pour les montres de type casio en plus d’être accro au cuir. En discutant avec lui, je crois que j’ai eu un fétiche similaire étant plus jeune (qui a disparu avec le temps). Probablement s’agit il d’un fétichisme de l’objet et d’un fétichisme travesti.

Fétichismes relatifs à une appartenance socio-professionnelle

pompierPompier, policier, militaire, CRS, skin, ouvriers

Ces fétiches sont clairement des fétichismes travestis dans le sens où il s’agit d’admiration pour la fonction qui est incarnée par la tenue.  Ce fétichisme travesti peut également être lié au BDSM et au fétichisme des bottes. Clairement ces fétichismes n’invoquent aucun des sous-fétiches suivants : 1) odeur / goût, 2) son, 3) couleur (à moins que le camouflage ou le bleu marine …) 4) le partialisme, 5) fétichisme d’un objet., 6) fétichisme d’une matière (coton ou kevlar ici).

equipe-fetichismeTenues de sport d’équipe

Les tenues de sports collectifs ou d’équipe constituent un fétiche pour de nombreuses personnes (pas tellement pour moi). Il s’agit à mon sens également d’un fétichisme travesti dans le sens ou la tenue permet de s’identifier aux joueurs et au côté viril qu’ils peuvent véhiculer. Il peut aussi s’agir du fétichisme d’une matière comme le lycra ou le nylon…

Par ce premier article j’espère vous avoir fait découvrir un peu le monde du fétichisme sous un angle sympathique. Le fétichisme par nature est indépendant des pratiques BDSM et des rapports domi-soumis qu’on peut voir comme une autre dimension.

Il apparaît difficile de classer les différents fétiches en familles tant il s’agit d’une expérience personnelle à géométrie variable. Ainsi une personne pourra se revendiquer fétichiste du cuir pour le côté sensuel et moulant alors qu’une autre y verra l’incarnation du motard qui le porte. Il apparaît évident après cette première approche que l’expérience fétiche est une expérience sensorielle très riche.  A cette expérience sensorielle vient s’ajouter une dimension cérébrale importante et parfois une dernière dimension SM.

 

pierre-gayviking2

Pierre (Militarium Peter)

Contributeur pour GAYVIKING
Animateur du groupe festish-normandie
Contact

blanc-petit

Partie 2…

Lire sur GAYVIKING, la seconde partie de ce dossier sur le fétichisme : comment on devient fétichisme, comment on vit sa sexualité et le rapport avec les autres. Et Pierre vous donne quelques conseils pour ceux qui souhaiteraient débuter… (article GAYVIKING).

Pour aller plus loin…

Pour les normands, il existe un groupe fétichisme sur Facebook animé notamment par Pierre et Hervé. Des soirées sont régulièrement organisées (lien externe)
Voir ou relire l’article sur Gayviking « j’aime le SM » (lien gayviking)
Voir ou relire l’article sur Gayviking « Gay et Motard » (lien gayviking)

blanc-petit

(sources photos : Dario Beck, Tumblr de Pierre)

retour-guide-gay-gv  retour-news-gayviking

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *