03 décembre 2016

Gaypride 2013 pour aller au bout de l’Egalité

(article publié le 25 mars 2013 – mise à jour le 23 mai 2013)

La Ministre de la Justice, Christiane Taubira a précisé au journal Libération que la Loi sur le mariage et l’adoption pour tous serait votée et mise en application cet été 2013. Un grand pas vers l’égalité sera ainsi acté dans l’histoire de notre pays. La France rejoindra les nations acceptant l’égalité pour tous sans discrimination selon que l’on aime une personne de même sexe ou non.

Cette égalité fondamentale contribuera grandement à l’acceptation des différences. Mais le combat contre l’homophobie ne s’arrête pas à l’adoption de cette Loi essentielle. La mobilisation de la communauté LGBT ne doit pas faiblir après le vote. C’est dans ce cadre que le Collectif Interpride France (CIF) a présenté à la mi-mars les dates des prochaines marches dites Gaypride.

L’ensemble des Marches des Fiertés et Lesbian and GayPride fera retentir cette année son mot d’ordre : Droits des LGBT : Aller au bout de l’égalité. Dans un communiqué, la Présidente du collectif, Delphine Ravisé-Giard déclare qu’il faut rester mobilisé : “oui l’ouverture du mariage et de l’adoption à tous sera une grande avancée pour les personnes LGBT et pour toute la société, mais nous exigeons qu’elle ne soit pas la seule.”.

Une gaypride a du sens

Même si les mentalités changent beaucoup de gens ne peuvent s’imaginer qu’il est toujours difficile de vivre son homosexualité au grand jour : famille, boulot, insultes dans la rue, isolement à l’école, blagues lourdingues au travail, auto-censure dans nos discussions de la vie de tous les jours. Il est souvent difficile d’afficher publiquement la tendresse que l’on ressent envers notre compagnon alors que les autres couples n’hésitent pas à le faire. La vie peut devenir un enfer pour beaucoup et encore plus si la personne est un peu maniérée. Tout le monde n’a pas la force d’affronter les regards désapprobateurs. La Loi sur l’égalité sera une grande étape mais elle ne fera pas disparaître complétement l’homophobie. Le combat et la mobilisation doivent continuer.

La gaypride offre pour chacun d’entre nous la possibilité, d’une journée au moins dans l’année de ne pas vivre cachée. Et peu importe comment chacun est habillé. La diversité existe et doit vivre au grand jour et personne ne doit se cacher. Il est toujours triste d’entendre des Gays dénoncer les grandes folles dans les défilés : la fameuse « mauvaise image » des gaypride. Ceux-là n’ont pas compris grand chose à la diversité et à la revendication de l’égalité. La gaypride revendique la richesse des différences dans une même société loin des cadres normés édictés par ceux qui ne veulent pas que les gays aient les mêmes droits qu’eux.

La gaypride ne concerne pas seulement les personnes homosexuelles. Tout le monde est concerné : hétéro comme homo. Les hétéros n’hésitent à pas à s’afficher dans les défilés pour combattre les discriminations. Ils ont bien compris que c’est toute la société qui sera gagnante indépendamment des préférences sexuelles, de la couleur de peau, des origines ou de son sexe.

La gaypride aura toujours du sens.

Les gaypride en Normandie

Programmée depuis plusieurs mois, la gaypride à Caen aura lieu le samedi 22 juin de cette année. Elle sera organisée comme les années passées par le Centre LGBT de Normandie – Maison des Diversités.
Concernant Rouen, après son absence en 2012, il devrait bien y avoir une « gaypride » en 2013. En effet, sous la bannière de l’association GaySneaker Normandie, des associations rouennaises se sont réunies pour programmer la manifestation, probablement le samedi 22 juin, comme à Caen. A noter que pour Rouen, le nom de la manifestation « gaypride » n’est pas encore homologuée par le Collectif inter-pride, le mot de Gaypride étant un nom déposé ; la manifestation pourrait prendre un autre nom à Rouen.

Voir les infos ici sur Gaynormandie pour Caen et Rouen (article du 23 mai 2013)

Les gaypride en France

Voici les premières dates des gaypride en France. A noter que cette année 2013, la France accueillera l’Europride – la gaypride européenne. Après Londres en 2012, l”événement sera à Marseille le 20 juillet prochain.

Angers : 1er juin
Auxerre 1er Juin
Biarritz : 22 juin
Bordeaux : 8 juin
Caen : 22 juin (voir info ici)
Le Mans : 6 juillet
Lille : 1er juin
Lyon : 15 juin
Marseille/Europride : 20 juillet
Metz : 15 juin
Montpellier : 1er juin
Nancy 1er juin
Nantes : 15 juin
Nice : 13 juillet
Paris : 29 juin
Rennes : 8 juin
Rouen : 22 juin (voir info ici)
Strasbourg : 15 juin
Toulouse : 15 juin
Tours : 25 mai

Autre article intéressant sur guidomo.fr : l’histoire des gaypride depuis 1969 en France et dans le monde… (ici)

Revoir les photos de la gaypride 2012 à Caen sur Gaynormandie (ici)

Voir aussi le lien du CIF (coordination inter-pride)

(Le nom de gaypride dans cet article est utilisé dans un contexte très généraliste, le mot « Gaypride » étant une marque  déposée par la Sofiged)

A lire également

2 commentaires

  1. Laurem

    Bonjour,

    Dans un souci de libérer la parole dans les quartiers populaires,
    il serait intéressant de prévoir un parcours différent de l’accoutumé…
    A quand une marche des fiertés rouennaise débutant à la Grand mare? 
    L’association « gaysneaker Normandie » à l’air d’être parfaite pour instituer une nouvelle donne à cette manifestation désuète et cliché.
    J’ai déserté cette manifestation depuis plus de 10 ans, car elle ne semble plus en phase avec la réalité. Même si, je trouve absolument fondamental, de fêter, d’honorer, de célébrer les émeutes de Stonewall, je crois en l’avenir de cette manifestation, seulement si nous sommes capable d’envoyer un message fort aux homosexuel(le)s oppressé(e)s du monde entier.
    A bon entendeur.
    Laurem (vous pouvez me contacter en MP sur le forum, je suis prêt à donner de mon temps, si il le faut)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *