10 décembre 2016

GAYPRIDE 2014 à ROUEN – photos et bilan

gaypride-rouen-gayviking(article publié le 14 juin 2014)

Sous le soleil normand, c’est entre 400 et 700 personnes qui ont défilées dans les rues de Rouen. Une belle gaypride festive, conviviale, rassemblée. Sous la bannière de la nouvelle association LBTG (Laisse Bien Ta Gaité), c’est un début d’unité retrouvée que les gays normands ont pu constatés dans le cortège.

Le monde politique n’était pas en reste. L’ensemble de la classe politique de gauche (PS, PC, Vert…) était bien présent. Quelques militants du MoDem (mouvement démocrate) ont également marché auprès des manifestants. Mais c’est surtout le message de soutien haut en couleur de la mairie de Rouen qui marquera cette gaypride. Le Maire de Rouen, Yvon Robert avec quelques adjoints comme Hélène Klein en charge de la lutte contre les discriminations et aussi le Président de la Région (Haute-Normandie), également conseiller municipal à la ville, ont accompagné le défilé. Pour l’occasion et pour la première fois, l’hôtel de ville de Rouen a revêtu les six couleurs de l’arc-en-ciel. Le drapeau de la communauté LGBT, le rainbow Flag avait été hissé sur deux mats central et deux autres drapeaux ont été apposés sur le fronton de la Mairie. La devise de la république, placée au dessus des drapeaux, avait, cette fois, tout leur sens pour les manifestants présents : « liberté, égalité, fraternité ».

gaypride-rouen-14juin2014Pour une complète égalité

C’est aussi le message qu’ont voulu faire passer les co-organisateurs de la manifestation à commencer par l’association lesbienne LBTG et Gay’T Normande. Les représentants associatifs ont souligné que le mariage pour tous adopté par le Parlement l’année dernière ne devait pas être une fin mais un commencement et que de nombreux autres progrès doivent encore être accordés pour une égalité pleine et entière entre homos et hétéros notamment sur la famille (relire leur revendications ici), résumé par « on ne lâche rien. »

Dans le même sens que les associations, les soeurs de la perpétuelle indulgence ont bien voulu offrir leur bénédictions aux manifestants tout en rappelant leur message de prévention dans la lutte contre le sida.

Lors du passage du cortège sur la Seine, une minute de silence en mémoire de toutes les victimes de l’homophobie et de l’épidémie du sida a été observée. Une gerbe de fleurs a été jeté à la Seine par les représentants associatifs comme Aides et le Maire de Rouen.

Après deux heures de défilés dans Rouen, la gaypride s’est terminée place de la mairie où les associations, accompagnées de rainbow flag, ont salué les manifestants sur le balcon de l’hôtel de ville.

Les établissements ont été discrets lors de la marche, laissant la place aux associations et aux revendications mais ils ont mis en avant cette marche tout au long du mois dans leurs établissements. L’après-midi se termine au bar gay XXL ou au kOx puis à la Garçonnière dès 22h pour une soirée spéciale GayPride… ou même au sauna RiveDroite pour une barbecue.

Étaient également présents à la gaypride : HES (homosexualité et Socialisme), LGBT Droit de Cité, APGL (parents gays et lesbien), Amnesty International, Unef (étudiants), Aides

VIDEO

Reportage France 3 Normandie

PHOTOS

Pour aller plus loin…

Relire l’interview de Géraldine de l’association LBTG (juin 2014) sur GAYVIKING – cliquez ici

A lire également

un commentaire

  1. flo

    Un grand merci Fred pour la couverture de cette belle marche.

    Merci pour ce partage de photos et respect pour l’engagement du site Gayviking pour l’égalité des droits pour tous !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *