23 août 2017

  • Forum

Jonathan, Association LGBT Contre-Courant sur Cherbourg

 

logo_contre_courant1(article publié en février 2008 – archive) – cette association n’existe plus aujourd’hui

La vie gay et lesbienne ne court pas les rues dans le département de la Manche… Une association a su se faire remarquer à contre-courant de la situation locale. Jonathan, le créateur de l’association nous a accordé une interview de l’asso qui monte.

GAYVIKING : CONTRE-COURANT ? Kesako ?
Jonathan :
Contre-courant est une association de lutte contre l’homophobie et qui milite pour le respect de la population LGBT (Lesbienne-Gay-Bi-Trans. c’est la seule association gay et lesbienne de la Manche.

GAYVIKING : Pourquoi avoir créer cette association ?
Jonathan : Quand nous avons crée cette association il y a 2 ans maintenant, c’été au départ pour répondre à un besoin de la part des gay et des lesbiennes, victimes de discrimination, d’insultes et même d’agression physiques sur la communauté de Cherbourg.

groupe-contre-courant1GAYVIKING : Votre association concerne t’elle uniquement la lutte contre l’homophobie ?
Jonathan : Nos principales actions concernent essentiellement la lutte contre l’homophobie et dans ce domaine il y a du boulot, car même si les mentalités évoluent progressivement il reste encore enormément à faire. On doit continuer à faire conaître la vie des homosexuels pour montrer aux gens qu’elle n’est pas différente de la leur.
On soutient également la lutte contre le SIDA en participant à des actions de prévention avec d’autres associations locales.
GAYVIKING: Elle concerne tout le département de la Manche ou seulement Cherbourg ?
Jonathan : C’est vrai que la plupart de nos activités se font sur la communauté urbaine de Cherbourg, mais nous avons des bénévoles qui viennent du centre et du sud Manche également. L’idéal serait d’arriver à nous développer davantage dans l’ensemble du département. Je lance un appel à tous ceux qui veulent nous aider et nous soutenir car plus on est nombreux, plus on a d’impact et plus c’est facile pour faire bouger les consciences.

 

affiche-generale_fille-ccGAYVIKING : Quelles sont vos actions ?
Jonathan : On agit en suivant 3 axes :
-L’axe d’écoute , soutien et conseil.
C’est important pour les personnes victimes d’homophobie de pouvoir parler et d’être écouter sans être jugé. On doit également combattre la solitude et l’isolement dont peuvent être victimes certains homosexuels notamment les jeunes qui n’osent pas faire leur coming out. C’est ce sentiment d’isolement qui conduit à un mal être dont la principale conséquence est le taux de suicide 7 fois plus important chez les jeunes homosexuels que chez les jeunes hétérosexuels.
Pour cela on à mis en place une ligne d’écoute et de conseil (06 70 09 33 30) ; un espace d’expression (à partir du 2eme jeudi de mars) et nous tenons une permanence les mardis et vendredis de 18h00 à 20h00 à l’Espace Social des Provinces (Bungalow Avenue de normandie-50130 Cherbourg Octeville)

-L’axe de prévention et d’information
En organisant des stands de prévention, des conférences dans différentes structures et en menant des actions de sensibilisation afin d’informer les gens sur l’homophobie et de faire évoluer les mentalités.

soiree-courant-courant
Soirée du 8 décembre organisée par Contre-Courant

-L’axe rencontre et activités festives
On propose des soirées, des sorties détentes ext, car c’est non seulement important dans la vie d’une association mais aussi car Cherbourg est pauvre en lieu de rencontre gay. (La prochaine est le 17 mai à la salle Montecot à Octeville, soirée de clôture de la journée mondiale contre l’homophobie).


GAYVIKING : l’Homophobie est-elle très présente dans la région ?
Jonathan :
Oui, si l’homophobie n’était pas présente nous ne serions pas là à nous battre chaque jour.
Le problème de Cherbourg c’est que c’est une petite ville de province ou pas mal de monde se connait et les rumeurs vont vite. des rumeurs qui peuvent être destructrices.
Du « tapage de PD » il y en a aussi malheureusement et le problème c’est que les personnes victimes de ses violences n’osent pas forcément porter plainte. Dans ce cas on les aide à le faire et on les soutient en parallèle. L’homophobie se situe aussi dans les familles où les jeunes ne savent pas comment aborder le sujet par peur de représailles de la part des parents.

 

GAYVIKING : Comment voyez-vous la vie gay et lesbienne en Normandie et plus spécialement à Cherbourg…  ?
Jonathan :
Pour Cherbourg c’ets vraiment le désert. Il n’y a plus d’endroits vraiment gay pour faire des rencontres, se détendre. Je trouve cela dommage. Il y a quelques années il y avait le « space boy » qui à fermé, plus récemment le « Cruising bar » à fermé également. Il y a quelques bar gay friendly comme « le freedom » mais ça s’arrête là.

 

affiche-generale_garcon-ccGAYVIKING : Que faudrait-il pour redynamiser la vie LGBT dans le Département ?
Jonathan : Si il y avait une formule miracle ça se saurait, le problème c’est la vie
Cherbourgeoise entière qu’il faudrait redynamiser. Avec un marché du travail moribon la jeunesse Cherbourgeoise s’exil vers des villes comme Caen ou Paris et plus spécialement les homosexuels, car c’est plus facil pour eux de vivre dans une grande ville.

GAYVIKING : Quels sont vos rapports avec les autorités locales ?
Jonathan : Elles sont plutot bonnes, on à la chance d’avoir le soutient de la mairie de Cherbourg, de la CUC, et des centre sociaux, notament l’Espace Social d’Octeville qui nous héberge.

 

GAYVIKING : Quels sont vos rapports avec les autres associations LGBT de la région ?
Jonathan :
Déja dans la Manche on est les seuls, sinon on à des contacts avec SOS homophobie à Caen et on essaie de s’aider au maximum. Sur Cherbourg c’est surtout avec les asso de prévention contre le SIDA (Caap Sida et Safe way), avec qui nous avons fait la journée du 1er décembre ensemble et avec lesquelles on essaie de faire des actions en commun.

 

GAYVIKING : Quels sont vos projets ?
Jonathan : Continuer à se développer et multiplier les actions. Aider le plus possible tous ceux qui s’adresse à nous et essayer de faire bouger les choses. On à la journée mondiale contre l’homophobie le 17 mai avec des actions de sensibilisation et une grande soirée féstive, une exposition tout le mois de mai sur l’homosexualité et l’homophobie à l’Espace Social des Provinces. On va aussi aller à une prochaine Gay Pride.

 

GAYVIKING : Comment faire pour vous contacter ?
Jonathan : Pour nous contacter n’hesitez pas à nous appeler sur notre ligne d’écoute et de conseil ou nous envoyer un mail  :

assocontre-courant@live.com
Et pour en savoir plus sur l’asso il y a notre site internet
http://contr.courant.free.fr

http://assocontre-courant.skyrock.com

logo_contre_courant1GAYVIKING : Un dernier mot ?
Jonathan : Remercier toutes les personnes qui nous soutiennent, un grand merci aux bénévoles. On compte sur tous ceux qui veulent nous aider pour continuer à se battre ensemble pour la liberté de notre préférence affective. Merci à vous.

CONTRE COURANT

Pour entrer en contact, pour aider, être bénévole, soutenir l’association….

E.mail : assocontre-courant@live.com
Adresses internet : contr.courant.free.fr
Et le blog

Association Contre-Courant
Maison Olympe de Gouges
Rue de l’Ile de France
50130 Cherbourg Octeville
(bus : lignes 1 et 2, arrêt Bourgogne)

MISE A JOUR : l’association n’existe plus aujourd’hui

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *