10 décembre 2016

La débandade

debander(article publié le 13 avril 2014)

C’est un titre approprié qui cerne parfaitement ce livre. A comprendre au sens propre comme au sens figuré : la perte d’érection mais aussi la fuite.

C’est l’histoire d’un jeune trentenaire au nom d’Alexis. Il a un gros problème. Il n’est jamais arrivé à faire l’amour à une femme. Il éprouve de l’attirance pour la gente féminine mais il reste bloqué au moment du passage à l’acte. Il débande à chaque fois.

Blocage

L’auteure Clémence Dumper nous raconte les péripéties d’Alexis. Il va vraiment tout essayer mais vraiment tout… . Cela va devenir une obsession. Ses amis tenteront de l’aider jusqu’à lui « offrir » les services d’une prostituée. La petite « pilule bleue », qu’il essayera, rendra même Alexis autophobe : « tu es comme un robot. Tu es mécanisé par un médicament. Ce n’est pas toi. C’est terriblement glauque de tenir dans ta main le fruit d’un laboratoire pharmaceutique… ».Cette situation ingérable se traduit inévitablement par une souffrance. Alexis n’en peut plus. Il songera même à se faire prêtre… jusqu’au jour où il rencontrera un homme qui lui ouvrira les yeux.

debander3Mise à l’épreuve

Ce thème peut prêter à sourire mais l’histoire d’Alexis nous révèle (nous rappelle) l’importance et l’omniprésence des situations à connotations sexuelle dans notre quotidien, comme la publicité, jusqu’à en devenir oppressant. Bander est souvent signe de virilité. Cette virilité est mise à l’épreuve dans ce livre : « tu détestais ceux qui affichaient une sexualité épanouie sinon débridée mais, dans le fond de tes pensées, c’était bien l’envie, une convoitise dégoulinante de frustration, qu tu éprouvais envers eux. Un amour-haine surgit en toi à l’encontre du sexe. »

Avouons-le… quand un Gay commencera à lire ce libre, son cerveau, très imaginatif (et trompeur ?), n’ira pas par quatre chemins pour suggérer une explication à cette débandade… « essayer les hommes devint finalement une solution envisageable comme une autre. Au point où tu en étais, ton hétérosexualité n’avait plus peur de rien. »… des expériences s’en suivent, mais nous n’en dirons pas plus. Il vous faudra découvrir ce livre par vous-même.

Lu et approuvé par GAYVIKING

debandade-clemence-dumperLIVRE : « Débandade » par Clémence Dumper aux Éditions Philippe Rey (14,50 euros, prix éditeur)

GAYVIKING vous invite à acheter vos livres dans les librairies de proximité de votre ville et éviter de le faire auprès des grandes enseignes internet comme Amazon par exemple. Si votre libraire n’a pas le livre à disposition dans son rayon, n’hésitez pas à le commander.

Et pour ceux qui n’ont pas de librairie dans leur commune, voici le site du réseau des librairies indépendantes en France cliquez ici  pour commander en ligne.

 

 

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *