13 décembre 2017

LA VIE GAY AU HAVRE AVEC HOMOSPHERE

havre

Archive sur la vie gay en Normandie : cette association a existé de 2006 à 2009. Les liens sur cette page ne fonctionnent vraisemblablement plus…

Gaynormandie.com : Quelle est l’histoire d’homosphère 76…..  comment cela a débuté….pourquoi ?

Un petit groupe de 4 personnes est à l’origine de l’association, partant du constat que rien n’existait au niveau de l’agglomération du Havre. Puis il y à eu les réunions d’informations invitant tous les lgbt de l’agglo à venir discuter de leurs envie en terme d’asso, une cinquantaine de personnes ont répondu présent dés la première (en février 2006), il y en a eu 3, qui ont permis de fixer les buts de l’asso, de lui donner un nom, et de définir les groupes de travail,

L’assemblée générale constitutive à eu lieu en avril 2006, avec 56 membres adhérents.

Gaynormandie.com : Vous êtes combien dans votre association….garçons/filles?

Nous avons une cinquantaine d’adhérents chaque année, avec pratiquement autant de filles que de garçons, la moyenne d’âge est d’environ 30 ans, avec des membres agés de 18 à 60 ans,

Gaynormandie.com : Quel est votre champ d’action… uniquement le Havre?

Homosphère étant une association d’agglomération, notre champ d’action couvre toute l’agglo du Havre, avec des rdv réguliers à Harfleur.

logo-noir

Gaynormandie.com : Quels sont vos moyens d’actions?

Nous ne disposons pas de local permanent, Harfleur met une salle à notre disposition 2 fois par mois pour nos apéros et notre médiathèque, à ce jour nous ne recevons aucune subvention de la ville du Havre, seul Harfleur nous verse une subvention de 100€ par an. Nous faisons tout nous même (tracts, affiches, déco de stand, conception et mise à jour du site internet et du blog), Nous devrions avoir une tribune d’expression dans le bulletin municipal d’harfleur, et nous souhaitons étendre aux autres communes. Nous allons monter des dossiers de subventions pour l’édition de plaquettes destinées à la ligne info soutien afin de pouvoir la diffuser largement dans l’agglo.

homosphere21Gaynormandie.com : Depuis la fermeture du meltin’potes, il n’y a plus de bar gay au Havre. Comment trouvez la vie gay au Havre, que faudrait-il pour la redynamiser si c’est nécessaire selon vous?

Il reste un bar gay au Havre (LE QI…)  Il n’y pour ainsi dire aucune vie gay au Havre, depuis toujours (mis à part peut être avec le meltin potes). Homosphère comble un peu ce manque par les apéros et les divers rdv (soirées) que l’on organise, mais nous n’avons pas vocation à remplacer un bar. La redynamisation passera par l’ouverture d’établissement ouvertement lgbt, par une politique de la municipalité beaucoup plus ouverte sur les questions lgbt, par la création de nouvelles asso et par la communauté lgbt elle même qui doit aussi s’affirmer dans une ville ou elle a été trop longtemps mise à l’écart.

Il existe au Havre de nombreux établissements référencés dans les guides lgbt ou tenus par des gays, mais aucun ne s’affiche véritablement (on ne trouve aucun drapeau gay ou autocollant sur les portes), on ne sait pas vraiment pourquoi, sans doute par crainte des étiquettes et par peur de ne pas « marcher ».

Gaynormandie.com : Des établissements lgbt sont prévus d’ouvrir bientôt?

Aucun à notre connaissance… Sans doute pour les raisons évoquées ci-dessus, certaines rumeurs circulent, comme toujours mais rien de très concret.

Gaynormandie.com : Au final, vous faites beaucoup de sorties à l’extérieur du Havre?

Quelques sorties, comme la marche des fiertés à Rouen ou à Caen cette année, et diverses activités de loisirs (randos, pique nique), nous allons essayer de nous rapprocher des autres associations normandes afin d’organiser quelques rdv régionnaux…

homosphere1Gaynormandie.com : Caen devrait ouvrir un centre gay et lesbien en basse normandie.Que pensez de cette idée, seriez vous prêt à le faire en haute normandie?

Nous croyons savoir (par le site de gaynormandie:-) ) que la maison des diversités est ouverte et nous trouvons cela très bien, nous pensons que cela représente une grande avancée pour la Normandie en général. En ce qui nous concerne, l’idée à été abordée dès la création de l’association, un certain nombre d’adhérents y est très largement favorable,  nous avons interrogé les candidats aux élections municipales à ce sujet, les réponses qu’ils ont données montre qu’il doit y avoir un débat de fond sur le sujet, certains d’entre eux ont peur d’un effet communautariste avec une telle structure. A moyen terme, nous espérons pouvoir créer une structure d’acceuil et d’information ou un bar associatif avec un local en annexe…

Gaynormandie.com : Le Collectif Comme Ca à Rouen est en grande dificultés par un manque de motivation de ses membres et de la communauté gay. Il risque de ne pas y avoir de GAYPRIDE à Rouen. Homosphère n’a pas l’air d’être touchée par cette morosité. Que pensez vous de cette situation?

Tout d’abord, nous regrettons la situation du Collectif, puisque à priori, aux dernières nouvelles, ils  sont forcés de mettre l’asso « en sommeil ». Une grande partie de la Communauté lgbt se désintéresse de plus en plus de la vie associative, et pense que les assos n’ont plus de réel intérêt, ce qui est complètement faux à notre avis, la communauté lgbt aura toujours besoin d’associations qui seront là pour réagir quand il le faut, sur les lois ou sur les discriminations, sur nos droits et pour faire avancer les choses localement. Il ne faut pas oublier tout le chemin qui a dû être fait par les associations pour en arriver ou nous sommes aujourd’hui. En ce qui nous concerne, il est vrai que la motivation est là, les adhérents s’impliquent fortement dans la vie de l’association, nous avons plus de membres dans le CA cette année que l’année dernière (14, soit le maximum prévu par nos statuts). De plus en plus de jeunes viennent nous rejoindre et s’investissent. L’explication tient peut être au fait que justement il n’y a pas de vie gay au havre et que, de ce fait, la communauté lgbt ressent plus le besoin de faire bouger les choses ici qu’à Rouen par exemple. Pourtant, le fait qu’il y ait des bars, des clubs et des saunas  ne remplace pas une association  mais devrait plutot créer une dynamique encore plus forte…

homosphere3Gaynormandie.com : Vous avez modernié vos moyens de communication notamment par le Blog d’Homosphère, quel est votre objectif sur la toile… Et dans un champ plus large pensez vous que l’internet est le moyen incontournable pour un homo de rechercher les questions sur son identité?

Internet est un moyen indispensable aujourd’hui, mais pas le seul.  Nous avons créé le Blog pour toucher un public plus large et plus jeune, et aussi pour avoir une grande réactivité pour la mise à jour des infos, le blog reprend les axes de l’asso (culture, infos, convivialité). Notre objectif est de nous faire connaître par ce biais et d’amener les gens à venir nous rencontrer ensuite (via le forum de discussion qui nous a permis de faire venir une quinzaine d’adhérents pour le moment). Il ne faudrait surtout pas qu’internet remplace le contact humain, cela serait désastreux pour les lgbt.

Gaynormandie.com : Quels sont vos projets?

Cette année, nous avons la  soirée en partenariat avec le sidaction (le vendredi 28 mars), la journée mondiale contre l’homophobie le 17 mai , la marche des fiertés, le 1er décembre, nos apéros et autres soirées et activités, le programme est chargé mais vraiment intéressant, nous tiendrons bien évidemment GAYNORMANDIE informé de nos actions .

gay3Gaynormandie.com : Comment faire pour vous contacter ?

Vous pouvez nous joindre par courrier (pour nous adresser votre adhésion:-) ):

HOMOSPHERE

3 route d’oudalle

76700 Harfleur

Par mail: contact@homosphere76.com

Gaynormandie.com : Un dernier mot?

Venez nous rencontrer!

Voir le site internet d’Homosphère76

Voir le blog d’Homosphère76

Voir la page Le Havre sur les lieux Lgbt par gaynormandie.com

 

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *