22 juin 2017

  • Forum

Magazine gay PREF MAG

cover32

(article mis à jour le 14 mars 2011)

Pref Mag était le second magazine gay de la place médiatique en France entre 2004 et 2011. Contrairement à son confrère, Têtu, Pref Mag était un bimestriel (parution tous les deux mois). Il se définissait comme « le magazine gay, insolent et différent ».

Gay, il l’était avec de très beaux garçons pris par des photographes de renommée internationale. Par moment décalé, mais toujours sensuel et très recherché. Insolent et différent : le magazine fait volé en éclat le conformisme, sans vulgarité, toujours avec intelligence, documenté et complet. La plume est reconnue comme une valeur sure dans Pref Mag où de grands extraits littéraires ont été publiés.

Le sexe avait une place toute particulière dans Pref Mag. Certains y trouvaient de la vulgarité, d’autres l’originalité et la diversité des désirs. La magazine était anti-conformiste et loin de la presse homosexuelle traditionnelle. Pref Mag ne laissait pas indifférent. Si on devait trouver un synonyme au magazine cela serait « liberté » : liberté de pensée, des idées, et des choix.

Pref Mag est paru pour la première fois en mars 2004, initialement dénommé « préférence » mais à cause d’un procès perdu, le titre a du se renommer Pref Mag. Fondé notamment par Jacques Raffaelli (Directeur de la rédaction) et Christopher et Jean Gaspar (responsable com’ et directeur de publication). Le 41ième numéro sera le dernier. En mars 2011, le magazine dépose le bilan pour un équilibre financier précaire : « Nous n’avions pas à nos côtés de généreux mécène qui assure une sécurité, mais c’était aussi le prix à payer pour notre indépendance ».

Tirage estimé par la régie publicitaire au début à 80.000 exemplaires (vente très aléatoire oscillant entre 2.000 et 20.000 exemplaires sur la fin de son existence). Prix au numéro : 5 euros.

Accédez au site internet de Pref Mag (ici)

pref_mag_n__11_491cb34323160 pref_mag_n__12_491cb2e2cbdee pref_mag_n__17_491cb07235c4a pref_mag_n__23_491c673526ef1

Pour aller plus loin

Voir article du site YAGG sur la fin de Pref Mag (cliquez ici)

A lire également

0 commentaires

  1. Nicolas BRETON

    Ben ça ne m’étonne pas que PREF ait déposé le bilan, c’était pas terrible comme magazine, articles inintéressants recopiés d’ailleurs. Je l’ai acheté quelque temps, et puis j’ai arrété, car à part la couverture racoleuse avec un bomec dessus, rien à l’intérieur !! Dommage

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *