23 octobre 2017

Les Sœurs de la perpétuelle indulgence – la Mission des Pucelles

cal2009(mise à jour : 20 août 2013)

Retrouvez les sœurs de la perpétuelle indulgence avec la mission des pucelles à Rouen avec Sœur Maria Camélia de l’Esprit Charnel. La Mission des Pucelles officie depuis le 10 avril 2004 grâce à Sœur Camélia. Il s’agit d’une représentation du couvent de Paris à Rouen.

L’ordre des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence fut créé à San Francisco, le samedi de Pâques 1979 par un groupe de militants homosexuels. Depuis, partout dans le monde, des Couvents se sont ouverts: aux Etats-Unis, en Australie, en Amérique du Sud et en Europe, à Londres, Paris (1991), …

Partout, les Soeurs font voeux d’aider leur communauté et la société entière, de lutter contre les exclusions, de prôner la tolérance, la non-violence et la paix, de lutter contre le SIDA en apportant leur aide charitable. Elles répandent à tout moment des messages de prévention par la promotion du sexe sans risque.

Les soeurs de la Perpétuelle Indugence se veulent visibles, outrageantes et même provocantes car elles pensent qu’il est parfois nécessaire de choquer pour faire réfléchir et changer les habitudes.

Mais elles le font toujours dans la joie et dans un esprit de fête !

Site internet (ici)
Extrait des Prières des Sœurs :

« Vous donnez peu lorsque vous ne donnez que de vos biens.

Certains donnent peu de l’abondance qu’ils possèdent. Ils le donnent pour faire parler d’eux, et ce souhait rend leurs dons impurs.

D’autres possèdent peu mais donnent totalement.

D’autres encore donnent avec joie, et cette joie est leur récompense.

Il y a ceux qui donnent avec peine, et cette peine est leur baptême.

Enfin, il en est qui donnent et n’éprouvent nulle peine à donner, pas plus qu’ils n’en recherchent de la joie où qu’ils donnent avec le souci d’être vertueux.

Il est bien de donner lorsqu’on vous en fait la demande, mais il est préférable de donner sans qu’on vous sollicite mais parce que vous en avez compris l’urgence.

En vérité, c’est la vie qui donne à la vie, tandis que vous, qui vous estimez donateur, n’êtes que témoin.

Il nous incombe de veiller à ceux qui viennent après nous, à ce que les générations à venir vivent dans un monde qui ne soit pas pire que le notre, et, si possible meilleur. »

soeurs_perpetuelle4

(voir article spécifique sur les Soeurs sur Gaynormandie – cliquez ici)

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *