23 juillet 2017

  • Forum

RETRO 2016 : une année LGBT en Normandie

(article publié le 30 décembre 2016)

Si vous avez raté une actualité LGBT sur la région voici la rétrospective 2016 de la vie gay et lesbienne en Normandie…

JANVIER 2016

Le Havre : deux lesbiennes agressées, le coupable condamné. Le tribunal correctionnel du Havre a tranché. Essam est reconnu coupable et condamné à 22 mois de prison. Son délit : agression de deux jeunes femmes car elles étaient homosexuelles. Sur le chemin de la gare, l’accusé insulte les deux jeunes femmes : «T’iras en enfer, lesbienne. Tu es le mal incarné », « Des gens comme toi ne devraient pas naître », « Je vais faire comme au Bataclan. Les gens comme toi vont faire boum. ». Il s’en suivra une agression physique au visage, sur les cheveux et des crachats. (relire l’article sur gayviking)

Normandie : l’association LGBT ENERGAY s’implante dans la région. Acceptation de l’homosexualité et sensibilisation à la lutte contre l’homophobie sur son lieu de travail, telles sont les missions d’Energay auprès des entreprises d’électricité et de gaz comme Edf ou Engie (ex-gdf-suez). L’association Energay a été l’une des premières associations LGBT professionnelle a être créée en France. Elle continue son développement en région et notamment en Normandie. (relire l’article sur gayviking)

FÉVRIER 2016

Rouen : Lorena, une femme trans pérouvienne âgée de 53 ans est retrouvée morte dans un escalier à Rouen. Elle a été tuée d’une balle dans la tête. Un homme de 36 ans a été mis en examen, il avait déjà des antécédents pour violence contre une autre personne trans. (relire l’info sur Ouest-France et Yagg.com)

Key West, sauna gay à ParisEvreux / Le Havre : Après la fermeture de l’Open Sauna à Caen l’année dernière, deux saunas normands ont baissé leur rideau depuis le début de l’année : l’Équatorial à Évreux et le Sauna 98 au Havre. Au final, il n’y a plus d’établissement gay à Évreux. Avis aux intéressés…

MARS 2016

Rouen : L’association Laisse Bien Ta Gaité (LBTG) qui a été à l’initiative du collectif inter-LGBT de Rouen en 2015 confirme qu’elle n’organisera pas la gaypride à Rouen cette année et souhaite se recentrer sur le Centre LGBT. Le contexte de la campagne des régionales l’année dernière a refroidi les ardeurs militantes. Aucune autre association LGBT ne souhaite porter un tel projet. Conséquence : le collectif inter-lgbt rouennais n’aura pas duré un an, il disparaît de lui-même… les associations partenaires quittent le collectif les unes après les autres. (relire l’article sur gayviking)

Le Havre : l’association Aides, association de lutte contre le sida, inaugure ses nouveaux locaux. Vous pourrez retrouver l’association au 8 rue d’Après-Mannevillette.

Centre gay et lesbien de NormandieCaen : 5+2-1=6, le Centre LGBT de Normandie qui fédère plusieurs associations sur la région a vu entrer deux nouveaux membres associatifs : l’APGL (Association des parents gay et lesbien) et Energay (association professionnelle lgbt)… A contrario, l’association Gay’T Normande qui agit sur la Métropole Rouennaise n’a pas renouvelé son adhésion en 2016 jugeant la fédération encore trop caennaise.

AVRIL 2016

Eure : les premières chambres d’hôte 100% gay en Normandie ouvrent dans l’Eure aux Ventes. Marc et Philippe vous accueillent dans leur maison d’hôtes exclusivement gay en Normandie, a mi-chemin entre Paris et la mer. Plongées dans une forêt au grand air, deux chambres sont à votre disposition. (relire le référencement sur gayviking)

MAI 2016

Rouen : A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la ville de Rouen a accueilli à l’hôtel de ville neuf associations qui œuvrent dans la lutte contre l’homophobie et les LGBTphobie. Sous couvert du Centre LGBT de Normandie, il s’agissait d’un évènement festif et militant proposé aux rouennais. La ville de Rouen avait installé sur la façade de l’hôtel de ville une grande bâche « Rouen s’engage ». (relire l’article-photos sur gayviking)

Caen : C’est sous un très beau soleil que la Gaypride de Caen a pris son envol ce samedi 28 mai. C’était la seule marche des fiertés LGBT pour la région Normandie cette année, Rouen ayant déclarée forfait. Environ 1100 personnes, selon les organisateurs, ont parcourus les rues de la ville de Guillaume le Conquérant. Une marche vivante, chaleureuse et animée. Le message du Centre LGBT de Normandie était très clair cette année : la défense des droits des personnes trans ! (relire l’article+photos sur gayviking)

Rouen/Caen : Avant l’été, deux bars gays changent de propriétaire sur la région. Presque au même moment, le bar XXL à Rouen et le bar D’Clik à Caen ont changé de mains. Les nouveaux patrons ont confirmé l’orientation LGBT de leurs établissements pour notre plus grand plaisir. Ouvert en 1997, c’est le troisième changements de propriétaire pour le bar gay XXL. Avec le bar le Milk, le XXL reste un bar de référence pour les nuits rouennaises. Concernant le D’Clik, c’est son deuxième changements de direction depuis son ouverture en 2012. A noter que le D’Clik reste le seul bar gay à Caen (l’Apollon étant plus un bar sexe-club).

Eure : Une classe de 4ième du collège André-Maurois (la Saussaye dans l’Eure) remporte en mai dernier le prix 2016 du concours Le Refuge / Institut Randstad. Tout a commencé l’année dernière quand un des élèves du Collège a fait son coming-out. Le Foyer Socio-Éducatif du collège a réalisé un travail remarquable pour sensibiliser les collégiens à l’importance de lutter contre l’homophobie. Avec leurs professeurs, une vingtaine d’élèves ont crée une comédie musicale intitulée « Roméo et Julien« .

Rouen : La non reconduction de la gaypride 2016 à Rouen a été le déclencheur d’une initiative très particulière dans la capitale normande. Des commerçants gay et gayfriendly ont décidé de se regrouper au sein d’une association : Normandie Pride. Leur but est que Rouen ne reste plus en marge des villes françaises sur les festivités LGBT… Aujourd’hui, une porte s’ouvre, des projets se mettent en place dès cette année comme le parcours friendly. (relire l’article sur gayviking)

JUIN 2016

Normandie : Terrorisme homophobe à Orlando, la Normandie rend hommage. Un homme a tué 49 personnes dans une discothèque gay à Orlando (Floride) aux États-Unis. Des réactions mondiales, la Normandie a pris part à cet hommage comme à Rouen et à Caen. (relire l’article+photos sur gayviking)

Cinéma : Le film VIVA de Paddy Breathnach a obtenu le Prix du Public 2016 lors du festival Ciné Friendly à Rouen. Du 10 au 12 juin, c’est déroulée la deuxième édition des journées du cinéma gay et lesbien organisée par l’association Gay’T Normande. Huit films étaient en compétition. (relire l’article sur gayviking)

Rouen : On savait danser dans un bar, une discothèque, dans la rue… mais sur l’eau ou plus exactement sur une péniche, ça c’est nouveau. Deux garçons, Clément et Farid, proposent au public rouennais cette idée originale : un dancefloor gay sur la Seine. Après une expérience de six ans à la Rochelle c’est maintenant au tour de Rouen de s’exercer à la Pool Paradise Party. (relire l’article sur gayviking)

JUILLET / AOUT 2016

Normandie : Les régions Normandie et les Hauts-de-France accueillent cet été un nouveau chargé de prévention en la personne de Benjamin. La prévention dans le milieu gay est présente en permanence dans les établissements LGBT. Parmi ces acteurs associatifs, il y a l’ENIPSE qui a la particularité d’être en contact direct avec les commerces et qui diffuse le matériel de prévention dans la quasi-totalité des lieux gays. (relire l’article sur gayviking)

SEPTEMBRE 2016

Le Havre : Le parcours était difficile et parfois semé d’embûches mais la ligne d’arrivée est bien visible. Après un premier échec sur Rouen, l’association Le Refuge prépare sereinement son implantation en Normandie, au Havre. Pour rappel l’association Le Refuge est la seule structure LGBT en France à proposer un hébergement temporaire avec un accompagnement social aux jeunes majeurs victimes d’homophobie ou de transphobie. Depuis quelques mois tout s’accélère tant en terme de visibilité qu’en prises de contacts ou de financement avec des bénévoles motivés. (relire l’article sur gayviking)

Dieppe : Le sauna l’Incognito n’est plus, vive l’Eclipse. Cet été Rémy a laissé les clefs de son sauna à Caroline et Bruno les nouveaux propriétaires du sauna, rebaptisé l’Eclipse. Contrairement à l’Incognito, l’Eclipse passe de « sauna gay » à « sauna mixte » avec néanmoins quelques créneaux 100% masculin. Sur l’agglomération de Dieppe, seul le Quai Ouest reste 100% gay.

OCTOBRE 2016

Avranche : Un nouveau bar gayfriendly ouvre dans la Manche : le Asking Bar. C’est un bar lounge gayfriendly sur Avranches, au sud du Cotentin. Simon est aux commandes de ce nouvel établissement. L’ambiance est house l’après-midi et électro le soir et les week-end. (à découvrir sur gayviking)

Caen : Sid’Accueil Normandie, l’association de lutte contre le vih, devient la 7ième association adhérente au Centre LGBT de Normandie. Sid’Accueil réalise également du soutien et de l’accompagnement des personnes séropositives et de leur entourage.

les photos des gaypride en France 2015Rouen : La nouvelle association Normandie Pride présente son projet : un nouveau concept fédérateur en 2017 à Rouen pour sa Gaypride. Les interlocuteurs changent et la méthode aussi : parade, village associatif, concert gratuit avec notamment Desireless… Un objectif : remettre en scelle la ville de Rouen dans le calendrier officiel des festivités LGBT en France. (relire l’article sur gayviking)

NOVEMBRE 2016

Mondeville (près de Caen) : face à quelques uns qui refusent de voir deux hommes s’afficher sur une campagne contre le sida, Hélène Burgat, Maire de Mondeville et Vice-Présidente de l’agglomération Caen-la-mer déclare que sa commune signera le label « ville gay friendly » porté par le Centre LGBT de Normandie : « ça sera notre réponse à la bêtise » dira t’elle sur le réseau social Twitter.

DÉCEMBRE 2016

Alençon : l’association Orn’En Ciel fête ses dix ans d’existence. C’est la seule association LGBT sur ce département de 300.000 habitants. L’association réalise de nombreuses actions contre l’homophobie comme les interventions dans le milieu scolaire, et aussi une permanence mensuelle ouverte à tous. L’association mène à la fois le côté revendicatif et festif avec ses adhérents. (site association Orn’en Ciel)

Rouen : Après la création des délégations du Limousin et de Midi-Pyrénées, la 18ième délégation régionale de SOS s’installe à Rouen. Après deux ans d’absence, la délégation régionale de SOS homophobie revient dans sur la Métropole Rouennaise. L’association est un acteur de premier plan dans l’aide aux victimes d’homophobie. (relire l’article sur gayviking)

Revoir les rétrospectives en Normandie :

2015 (cliquez ici)2014 (cliquez ici)2013 (cliquez ici) – 2012 (cliquez ici) – 2011 (cliquez ici) – 2010 (cliquez ici)

Voir la rétrospective en France et dans le monde :

Rétro de l’actualité LGBT en 2016 (cliquez ici)

retour-guide-gay-gv  retour-news-gayviking

A lire également

5 commentaires

  1. pauldom

    C’est maintenant que l’on s’aperçoit qu’il n’y a plus rien à Evreux : plus d’association, plus de lieux de vie… triste.

  2. joelle

    me souviens, j’étais présente à Rouen avec les lâchers de ballons à la mairie pour orlando

  3. Nico45

    c’est dommage qu’il n’y ait pas eu de gaypride en 2016, j’espère qu’il y en aura une en 2017

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *