27 juin 2017

  • Forum

Les romans gays d’Alexandre Delmar

alexandre_delmar

(rédaction initiale de l’article : septembre 2009 – mise à jour : septembre 2010)

Cet été j’ai découvert un nouvel auteur, Alexandre Delmar et j’ai lu ses quatre livres. Des romans où l’on se laisse prendre à son univers. Des livres à l’écriture limpide où l’on s’identifie dès les premières pages.

Alexandre Delmar est « cadre bancaire le jour et auteur la nuit, entre deux portes, dès que possible« . Il se définit également comme « un sportif obsessionnel« .

Découvertes :

preludeSon premier roman est « Prélude à une vie heureuse ». Alexandre raconte son parcours : de son enfance jusqu’à l’âge adulte. Il livre depuis son plus jeune âge ses sentiments homos et expériences, des instants où le lecteur ne pourra que s’identifier dans son propre parcours. « Pris dans l’étau des presions sociales, familiales et religieuses, il passe une jeunesse sans drame, mais pas toujours heureuse.  Il tombe amoureux de Stéphane, son meilleur ami, son confident. Incapable de mettre un nom sur cet amour, mais entêté, « je veux le voir nu », il est déterminé à se rapprocher le plus possible de ce garçon insaisissable. Avec lui, Alexandre commence à appréhender et à accepter enfin ce que cache cette irrésistible attirance.

par_amourDans son deuxième roman, Alexandre Delmar « Le garçon qui pleurait des larmes d’Amour », l’auteur nous livre la vie du jeune maxime, un garçon différent, doué d’une force de caractère et d’âme extraordinaire alors que le destin s’acharne à lui barrer la route. Le livre décrit aussi la confrontation de deux mondes : celui des adultes et celui des ados face aux sentiments de deux garçons. Un superbe livre.

te_revoirLe troisième livre s’intitule « Te Revoir ». Le genre est différent mais le fond sentimental demeure. Dans le contexte des rencontres sur Internet, Justin le héros fait l’objet d’un enlèvement. le calvaire commence. Introspection sentimentale, douleur des proches… battu, abusé, torturé, sa vie ne tient plus qu’à un fil.

Enfin, le dernier roman sorti en 2009 est « Le Syndrome De La Cedille » : en enlevant la cédille de garçon, ça fait gars-con (on connaît la chanson). Ce roman syndromeest la suite du premier « prélude à une vie heureuse » où Alexandre, à la vie bien rangée, perd le contrôle de son existence… l’arrivée de la trentaine. Un livre avec beaucoup d’humour.

Le dernier livre d’Alexandre Delmar a été : « Je suis le seul joueur de foot homo« , c’est une biographie de Yoann Lemaire. Ce dernier a été un des premier joueur affichant son homosexualité dans le monde du football… coming-out, expérience, foot et homosexualité ne sont définitivement pas compatibles.. et son amour partagé pour Jérémy, lui aussi footballeur, ne résistera pas à la pression qui pèse sur leurs sentiments.

En mars 2010, Alexandre Delmar a décidé de tirer sa révérence en tant qu’auteur. Il nous lègue de très beaux romans que je vous le recommande tout particulièrement. Vous ne serez pas déçu. Vous ne ferez qu’un avec ses livres car très inspirés de notre vie homo.

Pour finir cet article, je reprendrais sa citation favorite sur sa page de facebook qui résume très bien son écriture à mon sens : « Raconte-t-on jamais autre chose que sa propre histoire ? » (Philippe Besson).

L’ensemble des livres d’Alexandre Delmar est aux Editions Textes Gaies (ici)

Vous pouvez aussi retrouver les livres sur Fnac, Amazon, Alapage ou liregay.com

Voir le site internet d’Alexandre Delmar (ici)

A lire également

un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *