11 décembre 2016

Rouen s’affiche dans la lutte contre l’homophobie

gn-17mai-rouen3(article publié le 18 mai 2013)

Hier vendredi 17 mai, les associations LGBT sur Rouen se sont réunies à la mairie de Rouen autour du Maire de la ville, Yvon Robert, pour marquer leur engagement collectif contre l’homophobie. Jusqu’au 24 mai, le hall de la mairie de Rouen rassemble une exposition de photographies sous le thème : « un baiser est un baiser » où des couples homos et hétéros s’embrassent.

Pendant une semaine, c’est un ensemble d’actions qui voit le jour dans la ville autour d’un collectif associatif : LGBT Droit de Cité, Gay’T Normande, FSGL (fédération sport gay et lesbien) et SOS Homophobie sous le patronage de l’équipe municipale avec notamment Hélène Klein, adjointe à la vie associative et à la lutte contre les discriminations.

Pendant une semaine, 45 affiches sur les panneaux Decaux ont été dispersées sur la ville pour alerter le citoyen dans la lutte contre l’homophobie (revoir l’info ici). Cette action à l’initiative de LGBT Droit de Cité sera complétée prochainement par la distribution de plaquettes informatives et renvoie vers le site www.ensemblecontrelhomophobie.fr

2013-01-09mariage-gay_0L’exposition « un baiser est un baiser » est à l’initiative de l’association Gay’T Normande, adhérente au Centre LGBT de Normandie qui avait créé cette exposition il y a quelques années. Une exposition qui, selon sa présidente Florence Dodeman, met sur un pied d’égalité l’amour hétérosexuel et homosexuel. A l’heure où la loi du 17 mai 2013 vient d’être publiée au Journal Officiel et qui ouvre le mariage aux couples de même sexe, l’exposition de ces photos dans la maison commune de la ville est un symbole très fort. Cette exposition est visible jusqu’au 24 mai 2013. C’est la première fois qu’elle est exposée au public en Seine-Maritime après avoir parcouru la Basse-Normandie.

lgbtdroitcite
photo LGBT Droit de Cité

Lors du vernissage de l’exposition, Yvon Robert, Maire de la ville, a exprimé de nouveau son engagement dans la lutte contre l’homophobie et l’engagement de toute son équipe municipale. Des adjoints étaient présents notamment Hélène Klein, Christine Rambaud, Christophe Leroy, Emmanuèle Jeandet-Mengual, et un seul élu de l’opposition était présent, Nicolas Zuili. Le Maire a précisé qu’il ne comprenait pas les opposants au mariage pour tous : « je comprends que l’on soit contre un projet de loi mais je ne comprend pas comment on peut s’opposer à accorder des droits qui ne retirent rien aux autres« . Il a également regretter que « la France ne soit que la 14ième nation dans le monde a avoir accordé l’égalité entre personnes gay et hétéros surtout quand on veut s’afficher comme étant le pays des droits de l’Homme. »

Florence Dodeman, Présidente de Gay’T Normande, a affirmé que « la lutte contre l’homophobie ne concerne pas uniquement les personnes gays ou lesbiennes mais bien tout le monde car les opposants au mariage pour tous sont les mêmes qui se sont et continuent de s’opposer au droit des femmes, à l’avortement, à l’égalité entre époux ».. et de conclure que « cette lutte est pour toutes les discriminations et que le combat n’est pas terminé« .

Elodie, Présidente de LGBT Droit de Cité a précisé que même si la loi pour le mariage pour tous venait d’être validée, elle a regretté que l’égalité des droits dans le mariage arrivait si tardivement en France et que les élus ont tout de même traîné à accorder ces nouveaux droits, la lutte n’est pas terminée, d’autres combats restent à mener.

La-tete-froide2A noter que la FSGL (fédération sportive gay et lesbienne) conclura la semaine de lutte contre l’homophobie à Rouen par la projection d’une séance au Cinéma l’Omnia (rue de la République) mercredi 22 mai 2013 avec pour thème : l’homophobie dans le sport. Un court-métrage «La tête froide» sera diffusée suivi d’un débat sur l’homophobie dans le sport, en présence de Gaëtan FREUND, vice président de la FSGL (fédération sportive gay et lesbienne). A 18h15 – entrée libre, gratuite (inscrivez-vous ici sur Facebook ou écrivez à relationspubliques@rouen.fr)

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *