03 décembre 2016

Santé : l’incontinence anale

(article publié le 04/11/2013)

La rubrique Santé de GAYVIKING s’étoffe sur votre site avec notamment la reprise des chroniques médicales issues de notre Forum. Il nous a paru intéressant de diffuser très largement les problématiques de santé que peuvent rencontrer les hommes et les femmes LGBT dans leur vie et souvent, injustement, taboues.

Rappel : vous pouvez, si vous le souhaitez, poser vos questions ici ou sur notre Forum mais en aucun cas le site internet ne réalise de consultation médicale… nous vous recommandons de consulter un médecin pour tout diagnostic.

La Chronique de Lolo

incontinenceIl y a toujours des timides à poser ce genre de question. Est-il vrai que l’abus de rapports anaux peut provoquer l’incontinence dés 40 ans. Cela dépend t’il de la taille du sexe ou de l’objet.

En fait l’anus est compris dans un système de muscles un peu comme un hamac, accroché entre le bas de la colonne vertébrale,et le pubis (l’os que vous sentez entre la base du pénis et le nombril). Vous en sentez une partie si vous touchez la zone entre les testicules et l’anus (le périné)

 

Exercices de prévention

Ces muscles peuvent s’éduquer en faisant des contractions musculaires. Au début il faut essayer de serrer l’anus et le « remonter vers le haut« , par séries de 20 contractions en moyenne. C’est un peu la même sensation que quand vous chassez les dernières gouttes d ‘urine ! Au bout de plusieurs jours d’entrainement vous pourrez facilement en faire 200 par jour. En plus ça rend les orgasmes plus intenses, et vous pourrez rapidement repeindre votre plafond !

 

Mythe et réalités

jambes-gaysIl y a beaucoup de mythes autour de l’incontinence anale si on pratique la sodomie. En fait personne n’est certain à 100%.

A priori, si vous êtes bien détendus et lubrifiés, et heureux d’accueillir l’homme de vos rêves, ça devrait pas avoir trop d’incidence sur votre continence.

Une amie interne de gastroentérologie m’a dit qu’on s’en rendait un peu compte lors des coloscopies si la personne est une fan de plaisir anal. Mais c’est surtout parce que les capacités de décontraction sont meilleures (je peux vous assurer qu’un anus d’hétéro qui veut pas qu’on touche à sa prostate, c’est très très dur à passer).

 

A ce que je sache,toutes les mamies incontinentes anales ne sont pas des adeptes de la sodomie (ou bien elles cachent leur jeu) ! Beaucoup de cas d’incontinence anale sont liés à des atteintes nerveuses, des interventions chirurigicales,ou une constipation chronique qui donne des diarrhées.

Il faut quand même faire attention lors de certaines pratiques, comme le fist fucking, avec insertion du poing ou d’une partie de l’avant bras dans le rectum. Là c’est un autre problème et il faut beaucoup beaucoup beaucoup de précautions et de préparation. A réserver aux explorateurs avertis du plaisir anal

Donc mon point de vue c’est : non, pas de risque accru d’incontinence si sodomie bien préparée sans traumatisme du sphincter ou du rectum. Mais soyez décontractés, et aimez votre anus. Il vous le rendra bien.

 

urge_incontinenceDernier conseil

Quand vous sentez le besoin d’aller à la selle rapidement (en langage de tous les jours=allez faire caca. comprendo ? )… le fait d’avoir un rectum plein de matières pendant des heures lui fait perdre ses réflexes de besoins et de vidange. Avec des problèmes de constipation chronique après.

Voili voilà, avec tout ça vous allez penser que je suis expert en sodomie ! Et bien pas du tout, je suis la réincarnation de Mère Thérésa

 

A lire également

un commentaire

  1. Tony

    Une petite flute microlax ferait l’affaire juste une question de faire caca son partenaire, le principe est que le mec soit assis sur une chaise haute et l’autre mec se couche sur ses genoux et que le donneur lui mette la flute microlax enfoncer dans le derrière une simple pression du contenu et l’affaire est faite

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *