07 décembre 2016

Santé : la syphilis

syphilis-gay(article publié le 6 novembre 2011 – mise à jour : juillet 2014)

La rubrique Santé de GAYVIKING s’étoffe avec notamment la reprise des chroniques médicales de notre forum LGBT. Il nous a paru intéressant de diffuser très largement les problématiques de santé que peuvent rencontrer les hommes et les femmes LGBT dans leur vie et souvent, injustement, taboues.

Aujourd’hui, on entend beaucoup parler de la syphilis. Mais c’est quoi ? Comment l’identifier ? La syphilis qui se transmet facilement lors des rapports sexuels. Elle est en forte progression au sein de la communauté gay (88% des cas en France). A Paris, on détecte 3 contamination par jour contre 4 par semaine il y a quelques années. Le docteur Lolo vous explique tout…

 

La Chronique de Lolo

Je me suis rendu compte récemment que peu de gens savaient vraiment en quoi consistaient les symptomes de syphilis ou de son évolution. Elle existe depuis plusieurs siècles,c’est une maladie sexuellement transmissible qui a une évolution en 3 temps.

Elle était un peu moins fréquente depuis le début du 20e siècle ,mais elle est en recrudescence.Il y a quelques années il y a eu une épidémie parmi les homosexuels parisiens qui fréquentaient les saunas et autres baisodromes (je ne fais pas un jugement de valeur,c’est une constatation médicale qui a même été publiée).
On va surtout parler ici des risques de contamination sexuelle.

Il y a des photos assez bien faites sur ce lien (ici) (oui,il y a des photos de zizis et d’anus sur ce lien.Mais elles ne sont pas du tout à caractère sexuel et sont mises ici dans un cadre de prévention.Avis aux personnes facilement choquées !)

Elle s’attrape par contact direct, soit avec un chancre,soit avec des lésions de syphilis secondaire (syphilides).

INCUBATION KESAKO ?

syphilis-goL’incubation est de 3 semaines habituellement, mais elle peut être beaucoup plus longue si vous avez pris un traitement antibiotique (pour une autre maladie par exemple,ou en pensant que c’est autre chose que la syphilis…) pendant ce délai.

1)La première lésion c’est le CHANCRE : une zone de la peau arrondie ou ovale de 1 à 2 cm de diamètre,rose,qui ne fait pas mal et qui est un peu dure.Il est très très très CONTAGIEUX.
Il peut se trouver sur le pénis(le gland ,le prépuce), l’anus , la vulve, le vagin.
On retrouve un ganglion pas loin de là où se trouve le chancre.
Si vous faites une fellation à quelqu’un qui a un chancre au penis,attention vous allez être contaminés sans forcément vous en rendre compte : votre chancre pourra être dans la bouche ,sur la langue,ou sur les amygdales si vous êtes fan de gorge profonde…

Le chancre dure entre 6 et 8 semaines,qu’il soit traité ou non.Les ganglions qui l’accompagnent peuvent durer un peu plus longtemps.

Si vous avez un doute sur une lésion bizarre sur le sexe,l’anus ,les lèvres,la langue ou le fond de la gorge ; il faut consulter. C’est maintenant qu’il faut aller voir le docteur, pas dans 5 ans!

2) Si vous ne vous êtes pas rendus compte que quelque chose n’allait pas (et ça arrive souvent…) ou si vous avez fait comme si tout allait bien, sans traitement, la syphilis va passer à sa PHASE SECONDAIRE.

syphilis-go1Avec d’abord la ROSEOLE SYPHILITIQUE souvent on s’en rend pas compte : ça gratte pas, ça donne une petite éruption un peu rosée,souvent sur le thorax,parfois sur le cou (c’est le Collier de Venus). Elle dure 10 jours

Et après 4 à 12 mois,c’est l’apparition de petits boutons couleur rouge cuivre qui ne grattent pas et sont indolores : les SYPHILLIDES PAPULEUSES.
Elles peuvent se trouver au niveau du visage, de la paume des mains, des pieds,du sexe… elles sont CONTAGIEUSES.

A ce moment là on peut avoir aussi des zones d’érosion au niveau du sexe et des petites zones de perte de cheveux ou des sourcils (pas facile de s’y retrouver avec tous les minets qui s’épilent les sourcils… comment repérer les syphilitiques).

On a souvent des petits ganglions, une fatigue, un peu de fièvre, etc etc.

A moins d’habiter au fond de la Mongolie et d’être tétraplégique, il faut aller voir un docteur… si avec tout ça vous vous sentez bien, je ne peux plus rien pour vous. On peut encore faire un traitement à ce stade.

affiche_syphilis3) Si vous n’avez rien vu, que vos boutons et vos ganglions de la phase secondaire vous ont plu, vous allez ensuite passer à la phase TERTIAIRE de la syphilis.

Elle est quand même rare depuis que les traitements des premières phases existent,mais elle reste possible…..et puis il y aura toujours des gens qui refusent de consulter.

Là la syphilis se fait vraiment plaisir et le patient a des lésions de peau des problèmes osseux, cardiaques, et peut même souffrir de méningite et de problèmes psychiques.

Alors si vous ne voulez pas ressembler aux Demoiselles d’Avignon, faites bien attention aux chancres et passez tous les zizis qui réclament vos faveurs à la loupe !

TRAITEMENT :

Par antibiotique. La syphilis se traite facilement par antibiotique. 

PREVENTION :

La population connaît un regain de contagion à la syphilis dans la communauté gay également. Faites-vous dépister en même temps que le VIH auprès de votre médecin traitant ou dans un centre de dépistage anonyme et gratuit ! (voir adresses ici et comment faire)

Rappel : vous pouvez, si vous le souhaitez, poser vos questions sur le forum LGBT mais en aucun cas le site internet ne réalise de consultation médicale… nous vous recommandons de consulter un médecin pour tout diagnostic.

Mes sources

La séquence des phases de la syphilis et les descriptions sont extraites et adaptées du livre ” dermatologie” de M-L.Bafounta, ed Collection Medline 2002-2003. J’en ai fait un résumé de vulgarisation. si quelqu’un a des données plus récentes ou des corrections, merci de m’en faire part.

 

Sourire…

Interview de Monsieur Syphilis par info-ist.fr
Pensez à vous faire dépister.

 

onglet-fiche-sante

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *