04 décembre 2016

Septembre 2016 : les news LGBT en Normandie

Voici quelques infos, sous forme de brèves, sur la vie gay en Normandie depuis le début de l’année 2016 : des changements de propriétaires, de nouvelles enseignes, des fermetures, des nouveautés et l’actualité des associations. Enfin pour terminer, l’histoire d’une récompense à des collégiens dans la lutte contre l’homophobie…

Bars gays, les changements de propriétaires

news1Avant l’été, deux bars gays ont changé de propriétaire sur la région. Presque au même moment, le bar XXL à Rouen et le bar D’Clik à Caen ont changé de mains. Les nouveaux patrons ont confirmé l’orientation LGBT de leurs établissements pour notre plus grand plaisir.
Ouvert en 1997, c’est le troisième changements de propriétaire pour le bar gay XXL. Avec le bar le Milk, le XXL reste un bar de référence pour les nuits rouennaises. Concernant le D’Clik, c’est son deuxième changements de direction depuis son ouverture en 2012. A noter que le D’Clik reste le seul bar gay à Caen (l’Apollon étant plus un bar sexe-club).

Changement d’ambiance à Dieppe

news2Le sauna l’Incognito n’est plus, vive l’Eclipse. Cet été Rémy a laissé les clefs de son sauna à Caroline et Bruno les nouveaux propriétaires du sauna, rebaptisé l’Eclipse. Contrairement à l’Incognito, l’Eclipse passe de « sauna gay » à « sauna mixte » avec néanmoins quelques créneaux 100% masculin. Sur l’agglomération de Dieppe, seul le Quai Ouest reste 100% gay.

Saunas… on ferme !

news3Après la fermeture de l’Open Sauna à Caen l’année dernière, deux saunas normands ont baissé leur rideau depuis le début de l’année : l’Équatorial à Évreux et le Sauna 98 au Havre. Au final, il n’y a plus d’établissement gay à Évreux. Avis aux intéressés…

Chambre d’hôtes 100% gay en Normandie, enfin !

news4La Normandie restait une des rares régions à être dépourvue de chambre d’hôtes 100% gay. Depuis le mois d’avril, ce vide est désormais comblé. C’est dans l’Eure en Normandie, près d’Évreux aux Ventes, que Marc et Philippe ont ouvert leurs nouvelles chambres d’hôtes, Le Temps au Temps. Accueillant une clientèle exclusivement gay, ils sont les seuls à proposer ce « gay only » sur la Normandie. Leur maison et leur deux chambres voyagent à travers le temps. Féru d’histoire, notamment LGBT, les chambres sont décorées avec soin dans le style des années 30 et 60 même si tout le confort moderne est à disposition.
Info à faire passer aux autres provinciaux et parisiens. (toutes les infos sur Le Temps au Temps)

Associations

news5Un moment endormi, voici la réactivation du projet d’antenne pour l’association Le Refuge au Havre. A l’étude depuis 2014, ce travail est désormais coordonné par Philippe. Le Refuge est la seule structure en France à proposer un hébergement temporaire et un accompagnement social aux jeunes majeurs victimes d’homophobie ou de transphobie au sein de leur famille. Vous pouvez vous joindre aux adhérents locaux du Refuge pour mettre en place cette antenne. Contactez le groupe du Refuge sur Le Havre via leur page Facebook ou – par téléphone : 06.31.59.69.50.

news65+2-1=6, le Centre LGBT de Normandie qui fédère plusieurs associations sur la région a vu entrer deux nouveaux membres associatifs : l’APGL (Association des parents gay et lesbien) et Energay (association professionnelle lgbt)… A contrario, l’association Gay’T Normande qui agit sur la Métropole Rouennaise n’a pas renouvelé son adhésion en 2016 jugeant la fédération encore trop caennaise.

news7De son côté, le collectif inter-lgbt mis en place en 2015 sur Rouen n’aura pas duré un an. Avec l’absence de gaypride à Rouen cette année, les associations partenaires ont quitté le collectif les unes après les autres en mars dernier. Cette union n’a pas résisté aux attentes très différentes de chaque association. Il semble que c’est toujours aussi difficile pour les associations rouennaises de travailler sur des projets communs. La réussite d’un travail collectif s’exercera peut-être sur un terrain neutre par l’intermédiaire de l’association Normandie Pride récemment constituée à l’initiative des commerçants. De nouveaux contacts commencent à s’entrevoir pour mettre en place une grande « fête » dès 2017 et qu’enfin Rouen s’inscrive dans le calendrier officiel des festivités des gaypride. Affaire à suivre…

news8L’association nationale SOS Homophobie semble vouloir s’activer elle aussi sur la région. Il existe déjà depuis quelques années un ancrage de SOS Homophobie pour le Calvados, la Manche et l’Orne mais le poste de coordinateur des actions sur les départements de Seine-Maritime et de l’Eure était vacant depuis 2 ans. On espère en savoir plus prochainement.

news9Et enfin pour les havrais dont l’information leur aurait échappé, sachez que l’association Aides, association de lutte contre le sida, a inauguré ses nouveaux locaux en mars dernier au Havre. Vous pourrez retrouver l’association au 8 rue d’Après-Mannevillette.
Et pour tout le monde, profitez de la fin de l’été pour faire un petit dépistage… juste un doigt (test rapide gratuit et anonyme) : retrouvez sur l’agenda de Gayviking l’ensemble des rendez-vous des dépistages associatifs sur Le Havre, Rouen et Caen.

Récompense

news11La Saussaye dans l’Eure, des collégiens luttent contre l’homophobie.
Une classe de 4ième du collège André-Maurois a remporté en mai dernier le prix 2016 du concours Le Refuge / Institut Randstad. Tout a commencé l’année dernière quand un des élèves du Collège a fait son coming-out. Le Foyer Socio-Éducatif du collège a réalisé un travail remarquable pour sensibiliser les collégiens à l’importance de lutter contre l’homophobie. Avec leurs professeurs, une vingtaine d’élèves ont crée une comédie musicale intitulée « Roméo et Julien« .

news10Interrogé par le quotidien Ouest-France, Grégory Lefèvre, professeur d’arts plastiques et porteur, avec son collègue Stéphane Leconte, du projet de comédie musicale a déclaré que  « Depuis plusieurs années, la prévention de l’homophobie constitue un engagement de l’Éducation nationale…/… Nous espérons contribuer à changer les mentalités. Il ne s’agit pas d’un projet militant mais bien d’une démarche pédagogique et artistique.»

news12La jeune troupe compte commencer les représentations en décembre 2016 et en juin 2017 sur la commune de La Saussaye dans l’Eure mais espère diffuser leur spectacle dans d’autres villes de la région. Avis aux élus pour donner un petit coup de pouce à cette très belle initiative.

Bande annonce de Roméo et Julien…

La première comédie musicale pour tous…

blanc-petit

retour-news-gayviking  retour-guide-gay-gv

 

 

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *