23 août 2017

  • Forum

Un Centre Gay et Lesbien à CAEN en 2008 ?

unionAlors que le monde associatif de la capitale Haut-Normande vascille, sa grande sœur à CAEN se mobilise comme jamais dans l’histoire associative normande.

En 2008, à Caen pourrait voir le jour du premier centre gay et lesbien (CGL) en Normandie.

Il existe de nombreux centres gays et lesbiens en France notamment à Rennes, Nantes, Paris, mais pas partout. La création d’un telle structure serait donc un événement en Normandie.

Qu’est ce qu’un Centre Gay et Lesbien ?

Sous le support d’une structure associative, c’est un lieu unique de rassemblement de toutes les associations LGBT le souhaitant.

Ces associations (tout en conservant leur indépendance) permettront de gérer un local commun que beaucoup n’ont pas. Ce CGL à Caen permettra de disposer de matériel, d’un fond documentaire et catalysera les actions associatives de la région tant dans leur teneur locale que nationale : la journée nationale de lutte contre l’homophobie (17 mai), la journée de lutte contre le sida (1er décembre), la reconnaissance de la déportation, l’unité des manifestations, des moments festifs et bien entendu l’éventualité d’une gaypride en Basse Normandie.

Reconnaissant que chaque association peut avoir des difficultés de reconnaissance, de motivations, de local, de salle de réunion, de visibilité… il paraît évident que l’Union fera la force !

Comment est venu cette idée ?

Yann Natu, membre du conseil d’administration de l’association Les Enfants Terribles précise le contexte qui a amené à cette idée :

« Cette idée est née le jour de l’inauguration du garage loué par l’asso, nos finances ne nous permettent pas d’avoir un local. Pour cet événement nous avions invité des politiques, des assos LGBT… Une adjointe au maire de Caen c’est dite surprise car elle croyait que c’était un vrai local. Il faut dire que depuis que l’asso existe, les réponses aux demandes d’attribution d’un local à la mairie de Caen ont toujours été négatives. Ce semblant d’inauguration qui se voulait un peu provocante a permis, autour d’un vin chaud, d’engager un vrai dialogue. Et entre autre, l’adjointe au maire a évoqué une mutualisation des moyens et la possibilité d’étudier une demande commune faite par les assos existantes à Caen.

Avec les membres de l’asso « Club Escapades » qui étaient présents nous avons donc décidé de rencontrer les autres assos et de réfléchir à une demande de local en commun….. cette réflexion a abouti à l’idée de création d’un CLGBT. »

Quels sont les partenaires ?

« Les associations impliquées sont Club Escapades, l’AGLSN (association des gays et lesbiennes sourds de Normandie), Melting Pomme (association des étudiants LGBT & H de la région caennaise) et Les enfants terribles. Les responsables de la délégation régionale de SOS Homophobie étaient partants, mais SOS étant une asso nationale, les délégations régionales ne peuvent être membres fondateurs d’un CLGBT. Elle nous rejoindra ensuite. Nous comptons demander à d’autres antennes d’assos nationales comme Comin G, Gare, Flag de nous rejoindre. » (Yann Natu)

Loïc, secrétaire de l’association Melting Pomme (étudiants LGBT) espère que cette « super-association permettra de rendre les actions que nous organisons déjà séparément plus visibles et mieux relayées. . Quant à dynamiser la vie LGBT en Basse-Normandie, nous ferons tout pour. Il s’agirait de remettre sur pied une marche des fièrtés LGBT à Caen, mais également d’avoir un lieu d’accueil ouvert sur la ville de Caen pour tous, ce qui est un vrai manque actuellement »

Les différentes associations participants aux travaux de ce projet viennent de prendre contact avec les collectivités locales aet les candidats aux municipales à Caen. Certains élus politiques semblent déjà s’être intéressés à ce projet.


Prochain étape…

Maintenant, les statuts sont quasiment finalisés et l’assemblée générale constitutive devrait intervenir courant février 2008.

C’est donc un projet passionnant pour la région et une ouverture formidable pour l’accueil et le dynanisme de la vie LGBT. Comme le précise Yann Natu : « ce n’est pas terminé, le chemin va être long et sûrement semé d’embûches, car ce projet ne va peut-être pas réjouir tout le monde. »

Gaynormandie ne peut que s’associer et soutenir à 200% ce projet et est ravi de la future naissance d’un tel Centre LGBT en Normandie !!

Démarche à suivre sur gaynormandie.

Fred

www.gaynormandie.com

logo_enfants_terribles logo_aglsn logo_pomme3 logo_club_escapade

voir la page des associations sur Caen (ici)

asso_r4

Les associations ont envoyé un communiqué de presse et un courrier aux candidats aux élections municipales à Caen (9 candidats déclarés) ainsi qu’au Conseil Régional de Basse Normandie et au Département du Calvados.

Les élus sont invités à donner leur avis sur cette création.

Voir le communiqué de presse (format .pdf – ICI)

Voir le courrier transmis aux élus (format .pdf – ICI)

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *