17 août 2017

  • Forum

Un nouveau parti politique dans la région (reportage)

picpolitiqueautrementPar Zaza Dior (correspondant local à Caen) – article publié en décembre 2004

100% DIFFÈRENT !!!

C’est le 13 septembre dernier qu’est né un nouveau parti politique résolument différent.

Son nom (plus qu’évocateur)… Aujourd’hui, Autrement.

Ce parti, libéral-social, humaniste et européen, fait savoir que sa politique est belle et bien 100% différente de celle des autres parti.Le président de ce parti est Jean-Luc Roméro, conseiller régional d’Ile de France, président de l’association On Est Là ! et président d’Elus Locaux Contre le Sida.

L’équipe dirigeante compte un jeune Caennais : Yoann Gillet-Truillet, âgé de 18 ans. Il est délégué général de Aujourd’hui, Autrement chargé de la vie étudiante et lycéenne, et vice-président des Jeunes, Autrement, le mouvement jeunesse de ce nouveau parti.

Yoann est déterminé et compte bien faire comprendre que ce nouveau parti est une révolution dans l’histoire des partis politiques français.

A Aujourd’hui, Autrement, les questions de société et l’écoute des concitoyens sont primordiales. Ce nouveau parti veut répondre aux préoccupations de tous sans langue de bois. A.A souhaite la création d’une sixième République, la suppression du poste de 1er ministre, le mariage pour les conjoints de même sexe, l’adoption pour les couples homosexuels,..

Et quand on demande à Yoann quels sont ses projets, il répond, sur de lui

« Je vais organiser beaucoup d’actions avec le parti, tant au niveau régional que national, en commençant par des débats, car l’avis de tous m’importe à moi et à mes amis d’Aujourd’hui, Autrement. Je souhaite également rappeler que Jean-Luc Roméro souhaite laisser une place importante aux jeunes, au sein du parti, c’est pour cela qu’il est à l’écoute des Jeunes, Autrement, présidé par Frédéric Latour. Jean-Luc et Fred m’ont donné leur confiance et je travaille activement avec eux et toute l’équipe pour les idées que nous partageons. »

Aujourd’hui, Autrement semble vouloir se démarquer des autres partis politiques et faire ainsi évoluer notre société qui a été jusqu’à maintenant gouvernée par des conservateurs de gauche comme de droite.

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *