22 septembre 2017

Une gaypride de dernière minute à Rouen le 19 juin 2010…

gaypride_rouen_19062010bSurprise ! Alors que l’on n’attendait pas Rouen à cet événement, une association s’est constituée en moins d’un mois pour organiser un défilé dans les rues de Rouen. Initialement encourager par les organisations politiques et syndicales de Gauche, l’événement a reçu le soutien de quelques organismes LGBT locales…. Alors gaypride ou défilé politique ?

Un pari très osé pour organiser en très peu de temps un tel événement créant structurellement quelques complications d’organisations.  Une association sur Rouen en 2009, Homogène, avait été crée pour la gaypride mais n’avait pas mis en place une dynamique après le défilé. L’année dernière 300 manifestants avaient marché dans les rues de Rouen.

La nouvelle association, ARCHE, livre ici pour gaynormandie son ambition et son état d’esprit pour la gaypride et évoque l’avenir de la structure. Rencontre avec son Président et organisateur de la gaypride, Loïc :

Gaynormandie. com : Arche, une nouvelle association gay sur Rouen, quelles sont ses objectifs ? Elle est née en mai dernier pour mettre en place une gaypride sur Rouen, est-ce vraiment son seul but… un petit tour et puis après… ?
Loïc :
L’objectif de l’Arche est la lutte contre l’homophobie et la promotion de l’égalité pour tous. Les membres fondateurs ( Loic, Aurélie et Charlotte) se sont retrouvés autour d un projet commun : la lesbian & gay pride de Rouen en 2010. L’association a d’ailleurs vocation à poursuivre des actions de lutte contre l’homophobie et de prévention.

logo_archeGaynormandie. com : Pourquoi avoir créé une association gay sur Rouen, cela nécessite beaucoup d’investissements ?
Loïc :
Créer une association nous a permis d’avoir une structure juridique pour la gaypride, en particulier pour contracter une assurance et pour obtenir des subventions. Ceci demande surtout un investissement humain, d y consacrer du temps. Les investissements financiers sont quant à eux compensés par les adhésions.

Gaynormandie. com : Les autres associations dans la région ne donnaient pas satisfaction ?
Loïc : Aucune association LGBT ne souhaitait organiser la marche cette année. La lutte pour les droits lgbt est vaste et nécessite de combattre sur plusieurs fronts, et notre travail se veut complémentaire de celui des autres structures.

Gaynormandie. com : Quel est ton parcours, engagements, expériences passées ?
Loïc :
Je suis né a Rouen et y ai vécu toute ma vie. J’ai fait des études de physique chimie et passe le concours pour être enseignant.
J’ai fait mes premières manifs en 1995, puis j’ai mené en 2002 les manifestations contre la présence de l’extrême droite au second tour de l’élection présidentielle. J’ai pris conscience de la nécessiter de m’engager en politique et ai adhéré au Mouvement des Jeune Socialiste, puis au Parti Socialiste et à l’UNEF (syndicat étudiant). 2002 a été aussi l’année de mes premières gaypride. Je milite depuis 8 ans dans ces organisation, ai été élu dans les Conseils de l’Université de Rouen et élu vice Président Etudiant de celle-ci de 2008 à 2010. En mai 2010, j’ai fondé avec Aurélie et Charlotte l’association ARCHE pour lutter contre l’homophobie et défendre l’égalité des droits.

gay-pride2006_20060625_2022401Gaynormandie. com : L’idée d’une gaypride unitaire en Normandie (Rouen ou Caen) n’aurai pas été envisageable ?
Loïc :
D’une part, La Haute Normandie et la Basse Normandie sont deux régions distinctes. D’autre part, l’homophobie ne s’arrête pas aux frontières administratives. les gaypride sont avant tout des symboles de l’avancée de la lutte pour les droits LGBT. C’est un peu comme un service public qu’il faudrait développer dans chaque agglomération, pour chaque victime de discriminations.

Gaynormandie. com : Organiser une gaypride en 15 jours n’a pas dû être évident ?
Loïc :
C’est un peu compliqué, mais avec un peu de temps et beaucoup de bonne volonté tout est possible. Je tiens a remercier tous les bénévoles qui consacrent leur temps au bon déroulement de la marche.

Gaynormandie. com : Quel est le programme de la Gaypride de Rouen (parcours, chars, partenaires, festivités après…) ?
Loïc : Rendez vous a 14h place St Sever, rive gauche. La marche prendra ensuite la direction de la mairie de Rouen pour interpeller des responsables politiques locaux. La marche empruntera ensuite la rue Lecanuet puis descendra la rue Jeanne d’Arc. Elle se terminera Place de la Cathédrale. On fait le maximum pour qu’il y ait un char, voir deux. Nos partenaires sont des organisations politiques de gauche, des syndicats, l’association droit de cité, la mutuelle des étudiants, des collectivités locales, le liberty x et le XXL club. Ce dernier organise la soirée officielle de la lesbian & gay pride 2010

gaypride10Gaynormandie. com : Quand on regarde sur le flyer les autres partenaires de la gaypride de Rouen, on constate une grande place des organisations politiques de gauche, c’est assez inhabituel. Au début, on aurait pu penser à une manifestation politique pour un 1er mai… ;-)) Pourquoi un tel affichage dans cette organisation ? (ndlr : le premier flyer n’affichait que des organisations politiques et syndicales de gauche. La dernière version – voir ci-dessous – ajoute d’autres partenaires)
Loïc :
La manifestation du 1er mai est une manifestation syndicale 🙂 … plus sérieusement les organisations de gauche nous ont effectivement soutenue pour l’organisation de la lesbian & gay pride, ainsi que le collectivités. C’est de leur part un réel engagement politique, rappelons que c’est la gauche plurielle qui a mis en place le PACS alors que Christine Boutin (ministre de la famille en 2007) brandissait une bible à l’Assemblée Nationale dans sa croisade contre l’homosexualité.
Tout le monde à sa place dans l’association, enfin tout ceux qui adhèrent à nos statuts. Une association a nécessairement un rôle politique : elle construit la société, interpelle les responsables, leur fait des propositions et influe sur leurs décisions. Nos projets, nos valeurs sont l’égalité des droits, la justice sociale, le refus des discriminations, la solidarité… Ils s’inscrivent dans un projet de société plutôt classé à gauche.

Gaynormandie. com : Quel sera ou quelles seront les mots d’ordre de la gaypride à Rouen du 19 juin prochain ?
Loïc :
Le mot d’ordre est simple : « hétéros, homos : mêmes citoyens, mêmes droits ».
Nous nous félicitions de la reconnaissance de la déportation des homosexuels, revendiquons l’égalité des droits, en particulier le droit de donner son sang, condamnons l’homophobie et en particulier les propos du Vatican.

Gaynormandie. com : qu’est ce que tu penses de la vie gay à Rouen ?
Loïc : J’aimerai que tu me demande ce que je pense de la vie à Rouen et pas de la vie gay à Rouen…. Personnellement j’avoue que ces moments sont confortables et rassurant : on peut embrasser son copain sans craindre l’insulte, le commentaire ou le regard de désapprobation. J’ai eu la chance de n’être victime que de peu de discriminations et d’avoir toujours eu le répondant pour y faire face. On pense trop souvent à l’aspect festif de la vie gay, et ce qu’il faut maintenant en priorité, c’est construire un soutient sociétal à ceux qui sont rejetés par leur proche; le monde de la nuit est très agréable mais sans repère on peut vite s’y noyer

Gaynormandie. com : Quels sont les projets à venir de l’association ?
Loïc : Parmi les idées en cours : campagne de prévention en septembre, présence sur l’université de Rouen, permanence et écoute, prévention mst & drogue, …

Gaynormandie. com : Comment faire partie de l’association et comment vous contacter (mail, site web, adresse éventuelle…) ?
Loïc :
On peut adhérer pour 10 euros , nous contacter par mail a arche76@gmail.com, par téléphone au 06 84 99 04 88 et par courrier en écrivant au 60 rue Boieldieu 76650 Petit Couronne. On est aussi présent sur Facebook.

PLUS D’INFOS – POUR ALLER PLUS LOIN…

Départ du défilé à 14h Place St Sever à Rouen

Soirée officielle au bar XXL (25-27, rue de la Savonnerie – 76000 Rouen) à partir de 19h.

Pour rappel : voir le bilan et photos de la gaypride de Rouen 2009 (cliquez ici)

Voir le bilan et les photos de la gaypride de Caen en 2010 (cliquez ici)

MISE A JOUR LE 19 JUIN 2010 :

Voir le bilan, photos et vidéo de la gaypride 2010 à Rouen (cliquez ici)

A lire également

7 commentaires

  1. Gilles

    La Gay Pride est une manifestation politique, pas seulement un défilé festif. L’asso organisatrice a eu raison de mettre l’accent sur cet aspect-là des choses.

  2. hervé

    bel article, merci de l’info ! oui la gaypride est aussi un acte politique, j’approuve ! J’y serai !

  3. lolo

    felicitations aux organisateurs de faire cette gaypride
    j’y serai !!

  4. claire

    merde avais pas prévue… mais c’est génial que cela se fait

  5. chris

    un peu trop marquée politique cette gaypride et cette assoc . dommage. ça me fait un peu chier

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *