« j’irai danser à Orlando » un livre qui célèbre la vie

Orlando - discotheque Le Pulse (Livre)(article publié le 21 décembre 2017)

CONSEIL DE LECTURE
« Maman je t’aime… ça tire dans le club… il arrive… je vais mourir ». Ces mots sont ceux du sms d’Eddie qu’il enverra à sa mère, une dernière fois.

Orlando en Floride, le 12 juin 2016, 49 personnes sont assassinées sur la piste du Pulse, une discothèque où la communauté LGBT aimait se retrouver.

Philippe Corbé est journaliste et correspondant à RTL aux Etats-Unis. Il couvre l’actualité outre-atlantique. L’attentat du Pulse l’a fortement marqué bien au-delà de son travail de journaliste. Son livre « J’irai danser à Orlando » aux éditions Grasset est un livre pour ne pas oublier, un livre avec sa tristesse mais aussi avec un espoir. Philippe Corbé retrace l’historique de cet attentat homophobe : témoignage, enquêtes, conséquences médiatiques. C’est un livre passionnant et poignant.

Comme l’attentat du Bataclan ou de Charlie, celui d’Orlando est symbolique : la jeunesse et la liberté sont prises pour cibles.

Les clubs, les discothèques sont des lieux de vie et de libération pour de nombreux gays, lesbiennes, transgenres… « ce sont des sanctuaires où l’on peut se mettre à l’abri de l’ordre moral et de la norme sociale (…) des écrins de bienveillance contre les agressions d’un monde qui les accepte à peine (…) où l’on peut se rapprocher, se frôler, s’embrasser, sans craindre les regards. » Le Président américain, Barack Obama avait qualifié ces lieux de solidarité et d’émancipation.

 

Homophobie

Orlando reste un attentat homophobe. Il ne faut pas l’oublier. En France, pour parler de cet évènement le mot « homophobe » resta quasiment absent des manchettes de la presse. Dans ce livre, Phillipe Corbé analyse également la méfiance du communautarisme en France.

Aux Etats-Unis, l’attentat est perçu comme doublement homophobe et doublement haineux dans le sens où des américains n’hésiteront pas à dédramatiser voir à cautionner cette horreur.

Comme pour l’attentat du 11 septembre, des conspirationnistes mettrons en cause les témoignages des victimes blessées lors de l’attaque.
Des hommes d’Eglise assimileront les 49 victimes à des pervers, voir à des pédophiles… un autre dira : « la tragédie, c’est qu’il n’ait pas plus de morts ».
D’autres drames plus intimes auront marqué le décor de cette tragédie comme par exemple celui d’un père qui refusera le rapatriement de son fils tué au Pulse car il venait de découvrir que son fils était homosexuel. Il sera mort deux fois.

Personnel

Pour Philippe Corbé, l’auteur, cette histoire le touche. Ce n’est pas Orlando, ce n’est pas seulement Orlando. C’est un combat et une espérance. Son livre est un livre de mémoire mais également un livre plus intime. Les clubs, les discothèques, les bars gays agissent comme une libération pour Philippe Corbé. Ce dernier nous raconte des tranches de sa vie, de son identité, de ses difficultés à vivre au grand jour son homosexualité.

Ce magnifique livre va bien au-delà de la simple chronologie de l’attentat. Il aborde de nombreuses questions sur l’homosexualité, les médias, la vie des victimes, l’enquête sur le terroriste, sans oublier que cet attentat se déroule en plein campagne présidentielle.

Comme un avertissement, on retiendra que trois jours avant l’attentat, Barack Obama avait déclaré : « l’histoire ne va pas toujours de l’avant. Elle peut reculer si nous ne nous battons pas. »

Ce livre nous a conquis. Il nous aura fait pleurer mais aussi redonner espoir. Une fois refermé ce livre, vous aurez une surprenante envie de danser, comme pour célébrer la vie. A lire.

Le Livre

« J’irai danser à Orlando »
par Philippe Corbé (éditions Grasset)
prix éditeur : 21,50 euros

Bonus+ hommage

Clip des habitants d’Orlando en hommage aux victimes. Une ville qui veut continuer à danser
(chanson de Whitney Houston devenue un symbole « I Wanna Dance With Somebody » – je veux danser avec quelqu’un)

Où trouver ces livres ?

livres-achatsGAYVIKING vous invite à acheter vos livres dans les librairies de proximité.
Pour ceux qui n’ont pas de librairie dans leur commune, vous pouvez commander en ligne sur deux librairies LGBT :
– « Les Mots à la Bouche » (site internet ici).
– « Violette & Co»  (site internet ici).
Il existe également le réseau des librairies indépendantes en France cliquez ici .

Les publications sur le site de GAYVIKING et les conseils de lecture sont toujours rédigés de façon indépendants, sans contrepartie financière des maisons d’éditions ou des auteur(e)s.

 

(photos : wikimedia, Steve Niesus pour Reuters, Flickr Vigil)

  

A lire également

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *